Coronavirus en Belgique : top départ symbolique pour la vaccination dans trois maisons de repos du pays

Les premières vaccinations contre le covid-19 auront lieu lundi à 11h dans trois maisons de repos du pays, une dans chaque Région. Les ministres régionaux Christie Morreale, Alain Maron et Wouter Beke assisteront à l'administration des premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech.

La Wallonne Josepha Lambotte, âgée de 102 ans, une ou un Bruxellois ainsi que le Flamand Jos Hermans, 96 ans, seront les premiers Belges à recevoir la première dose du vaccin lundi. Ce dernier s'est déclaré content au micro des médias du pays. "J’ai 96 ans et je suis heureux de recevoir cette injection. J’espère vivre jusqu’à 100 ans, rien de plus, rien de moins", a-t-il déclaré.

Mais il s'agit d'un test dont l'ampleur reste très restreinte. "Au départ, 9750 vaccins de Pfizer sont arrivés samedi, pas plus. Et avant d’administrer ces 9750, dès lors qu’il faut deux doses espacées de 21 jours, on savait qu’on aurait à peu près la moitié d’individus à vacciner, donc à peu près 5 000 personnes", explique Jean-Michel Dogné, expert auprès de l’Agence fédérale et européenne pour le médicament. Ce sont donc 10 %, donc 500 vaccins, qui seront administrés dans dans trois maisons de repos pour s’assurer que les procédures en place sont de qualité.

Les autorités en charge de la stratégie vaccinale made in Belgique doivent donc être vigilants et veiller au bon respect des procédures afin de pouvoir étendre les vaccins à davantage de personnes dans nos frontières. Cela garantit la préservation du vaccin mais aussi sa bonne administration.


►►► À lire aussiCoronavirus en Belgique : voici les réponses aux questions que vous vous posez sur le vaccin anti-Covid


L'agenda vaccinal belge

Aujourd'hui, ce sont entre 300 et 400 personnes qui devraient être vaccinées selon les prévisions. "Demain on a une réunion de débriefing. Suivant les résultats, on va revacciner dans différentes maisons de repos associées à l’UZ Leuven", ajoute Jean-Michel Dogné. 

Le début officiel de la campagne de vaccination est quant à lui prévu le 5 janvier. "C’est ce qu’on appelle la phase 1A, et on espère vacciner l’ensemble des résidents et du personnel d’ici la fin février et début du mois de mars. Commencera ensuite la phase de vaccination des membres du personnel en milieu hospitalier et de première ligne." Cette phase concernera aussi les personnes atteinte d'un handicap.

"On espère ensuite enchaîner avec les personnes de plus de 65 ans et celles qui sont à risque pour la fin du mois de mai ou la fin du mois de juin", conclut l'expert.

Des effets dans les 28 jours maximum

Selon les études, le vaccin doit être effectifs deux semaines après l'injection de la seconde dose, c'est-à-dire environ 28 jours après l'administration de la première. "Néanmoins, on sait, sur base des études cliniques de phase trois, que 12 jours après la première dose, on voit vraiment les courbes se différencier entre ceux qui ont été vaccinés et ceux qui ont pris le placebo", précise le membre de l’Agence fédérale et européenne pour le médicament.

N'imaginez pas arrêter d'être prudent et mettre de côté les gestes barrière une fois vacciné pour autant puisque après 12 comme 28 jours puisque le maintien des gestes de protection est recommandé.

Un départ qui n'échappe pas aux critiques

Des critiques se sont fait entendre sur la divulgation de l'identité des premiers vaccinés. "Contraire à la confidentialité des données de santé qu'une ministre livre les noms des patients vaccinés", a relevé sur Twitter Jacques de Toeuf, président honoraire de l'Absym, le principal syndicat de médecins du pays. "Si un médecin faisait cela, il serait cloué au pilori par la presse, et appelé au conseil de l'ordre. La déontologie ministérielle est autre...", a-t-il ajouté.


►►► À lire aussi : Combien de temps faudra-t-il attendre avant que le vaccin produise ses effets ?


Les vaccins, produits par Pfizer à Puurs, ont été livrés samedi à l'UZ Leuven, où ils ont été décongelés le lendemain. Le transport depuis le hub vers les maisons de repos a lieu lundi matin.
 

 

Vaccination en Belgique: JT du 27/12/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK