Coronavirus en Belgique : la proportion du variant Delta (indien) augmente, mais les courbes continuent à baisser

Nouvelle conférence de presse du Centre interfédéral de crise Covid-19 ce vendredi pour faire le traditionnel point sur la pandémie. Dans une tonalité qui reste positive : les contaminations, admissions à l’hôpital et décès dus au coronavirus, ainsi que le taux de positivité, continuent de baisser.

"Les chiffres diminuent, inlassablement et favorablement", a noté le porte-parole francophone Yves Van Laethem, "et nous espérons que cela va continuer, grâce à la progression de la vaccination, et au beau temps".

Un point particulier d’attention : le variant Delta (variant indien) qui poursuit sa progression (3,9%) dans notre pays. Il touche notamment les populations jeunes, qui n’ont pu encore être vaccinées. Il semble que ce variant, comme en Grande-Bretagne, va prendre le pas sur les autres, et il sera particulièrement scruté par Sciensano.

Actuellement en Belgique, le variant britannique (Alpha) reste cependant prépondérant (82%), tandis que le Bêta, (sud-africain) reste rare (1,3%) et le Gamma (brésilien) reste stable, à 9%. Les variants vont et viennent, a encore noté Yves Van Laethem, ils occupent l’espace épidémiologique mais ne sont pas une fatalité : "à nous de nous battre. Nous gardons le but, face à cette équipe de variants", a-t-il conclu.

En ce qui concerne les chiffres, l’évolution est donc favorable, et on espère, dit encore Yves Van Laethem "atteindre d’ici 1 semaine 150 nouveaux par 100.000 habitants sur deux semaines, un chiffre que nous n’avons plus connu depuis longtemps, et qui devrait permettre à la Belgique de passer enfin en orange sur la carte européenne".

On note donc une baisse de 38% des cas détectés, pour un taux de reproductivité de 0,83.

Les nouveaux cas concernent surtout les adolescents ; un nouveau cas sur 5. Les moins de 32 ans représentent la moitié des personnes infectées.

La diminution se marque dans toutes les provinces et régions, mais est plus marquée au Luxembourg (-57%) et moins en région bruxelloise (-24%).

820 patients encore hospitalisés

Les admissions à l’hôpital tournent autour de 61 par jour (diminution de 23%), une diminution moindre à Bruxelles et dans le Brabant wallon. 820 patients sont encore hospitalisés, en lien avec le coronavirus, tandis que 302 patients sont en soins intensifs. On dénombre encore une moyenne de 11 décès quotidiens (diminution de 20%). Ce sont les plus de 85 ans qui sont concernés, souvent parce que leur état de santé général est moins bon. S’il y a eu quelques foyers à épingler (Nivelles), la situation en maison de repos est stable, "mais il faut rester prudent".

Qu’en est-il du taux de contamination chez les personnes vaccinées ?

Depuis le début, Sciensano étudie tout particulièrement la question, en mettant en regard le nombre de tests PCR positifs effectués avec le nombre de personnes vaccinées.

A ce stade, plus de 4,6 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. 18% de celles-ci, soit 2.140.527 personnes sont totalement vaccinées, et 1.421.067 personnes totalement immunisées (deux semaines après la vaccination complète).

On dénombre 4526 personnes, soit 0,32% de personnes qui malgré cette immunité ont subi un test PCR qui s’est avéré positif. Ce qui ne signifie pas pour autant, précise Yves van Laethem, que ces personnes sont malades : dans la majorité des cas, peu ou pas de plaintes sont constatées. 1,1% d’hospitalisations pour covid sont le fait de personnes immunisées.

Il nous faut donc poursuivre les évaluations, note Yves Van Laethemn concernant tant les variants, le type de vaccins que le temps écoulé après vaccination.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK