Coronavirus en Belgique: la diminution de nouveaux cas ralentit à cause des tests et de la réouverture des écoles

Ce vendredi 4 décembre à 11h, le Centre de crise national en charge du suivi de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Belgique tient comme à son habitude une conférence de presse. Au programme : la présentation détaillée des chiffres à jour liés à la situation sanitaire et les dernières recommandations à la population des autorités publiques.

Le nombre moyen d’infections au coronavirus est ainsi passé à 2208 par jour entre le 24 et le 30 novembre, indique vendredi l’Institut de santé publique Sciensano dans son bulletin épidémiologique quotidien. Cela représente une diminution de 24% par rapport à la période de sept jours précédente.

187 nouvelles admissions à l’hôpital ont également été comptabilisées en 24 heures. Cela porte la moyenne des nouvelles hospitalisations quotidiennes à 188, soit une diminution de 27% par rapport à la semaine précédente.


►►► À lire aussi : L’évolution en temps réel de l’épidémie de coronavirus en Belgique en chiffres et graphiques


Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral Covid-19 explique : "Les chiffres continuent à baisser, mais à un rythme moins élevé, notamment en Flandre, mais on ne peut pas encore parler de stabilisation."

Le virologue Yves Van Laethem ajoute que ce ralentissement peut s'expliquer par deux facteurs: "Le testing des asymptomatiques à haut risque a repris depuis peu. Il y a aussi une augmentation du nombre de cas chez les enfants. C'est un nombre peu important. Il y a un peu plus de cas chez les enfants de moins de 10 ans qu'au préalable, et ce depuis la réouverture des écoles." 

Steven Van Gucht conclut: "Fin décembre, on s'attend à atteindre 800 contaminations par jour."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK