Coronavirus en Belgique : suis-je à risque si j’ai un contact rapproché avec une personne infectée, mais que nous avons tous les deux un masque ?

Le CNS a décrété que les contacts rapprochés devaient se réduire à 5 personnes par mois. Un contact rapproché, c’est lorsque vous passez quinze minutes ou plus à moins d’un mètre cinquante d’une personne. C’est donc un cas où vous pouvez vous permettre de rompre une des six règles d’or : la distanciation sociale. Si malheureusement vous apprenez que la personne en question a été testée positive au covid-19, vous devez dès lors vous placer en quarantaine et vous faire tester : ce contact est à "haut risque".


►►► À lire aussi : Port du masque : et si cela améliorait notre communication avec les autres ?


Mais est-ce que cette mesure vaut si vous avez tous les deux porté un masque ? La question a été évoquée pendant la conférence de presse de Sciensano et du centre interfédéral de crise ce vendredi. "Depuis peu, on tient compte du port du masque dans la définition du type de contact, note le porte-parole Yves Van Laethem. Si les deux personnes ont porté le masque adéquatement, bien mis, nez et menton couverts, ceci réduit drastiquement le risque." Dans ce cas, le contact est considéré à "bas risque". Pas de quarantaine obligatoire donc.

"Le risque n’est pas nul, précise toutefois le virologue. Ce qu’on attend de vous, c’est que pendant les deux semaines, vous suiviez votre état de santé." Cette indication vaut a priori pour tous les masques, même s’il y a un peu plus de risque avec les masques "faits maison". L’essentiel est surtout de bien le mettre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK