Coronavirus en Belgique : seuls deux camps scouts ont été interrompus à cause du Covid-19

Sur les 1620 camps scouts organisés cet été, seuls deux ont été interrompus parce qu’un participant avait été testé positif au coronavirus, indique la Fédération des scouts vendredi. Cinq cas positifs ont été détectés, qui n’ont contaminé aucune autre personne.

L’un des deux camps interrompu se déroulait sous tentes, tandis que l’autre se passait dans un bâtiment. À chaque fois, tous les autres participants avaient été testés et aucun autre cas n’avait été décelé.

Trois autres scouts ont cependant été diagnostiqués positifs après leur camp. Les autres participants ont alors encore été testés et leurs résultats se sont révélés négatifs.

Au total, 140 scouts ont présenté des symptômes évoquant une possible contamination au Sars-CoV-2 pendant leur camp. Ces personnes n’ont pas pu poursuivre leur camp et ont immédiatement été écartées et testées. Ces tests se sont également révélés négatifs.

Une préparation compliquée pour la fédération

Le travail de préparation et d’adaptation face à une période "remplie d’incertitudes" et de "contraintes inhabituelles" a été "immense", souligne la fédération, qui dit attendre avec impatience le protocole spécifique qui s’appliquera aux activités des mouvements de jeunesse.

Les camps ont rassemblé plus de 50.000 enfants, adolescents et jeunes adultes durant l’été.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK