Coronavirus en Belgique : seulement 2,5% des personnes positives ont prévenu leurs contacts via Coronalert

Coronavirus - Que 2,5% des personnes positives ont prévenu leurs contacts via Coronalert
Coronavirus - Que 2,5% des personnes positives ont prévenu leurs contacts via Coronalert - © Belga

Seules 2,5% des personnes testées positives au coronavirus ont utilisé l’application Coronalert depuis son lancement, fin septembre, pour prévenir leurs contacts, écrit samedi L’Echo.

Depuis le lancement de l’application le 30 septembre, 15.700 personnes testées positives au coronavirus ont utilisé Coronalert pour avertir leurs contacts, selon les derniers chiffres consolidés disponibles sur le site Tracing against corona. Or, dans le même temps, près de 620.000 tests positifs ont été recensés en Belgique, ce qui signifie que l’outil n’a été utilisé que par 2,5% des personnes contaminées. Seuls 10 à 11% des tests effectués se retrouvent dans Coronalert, relève L’Echo. Et parmi les utilisateurs de l’application qui ont été testés positifs, seuls 37% autorisent l’application à avertir leurs contacts, un pourcentage qui a tendance à baisser ces dernières semaines.


►►► À lire aussi : D’une « légère grippe » au « pays le plus touché » : les déclarations, les mesures… et puis les chiffres


Coronalert a pourtant été téléchargée plus de 2,4 millions de fois, ce qui n’est pas si mal, souligne le quotidien. Les responsables de l’application s’étaient donnés comme premier objectif d’atteindre un taux de téléchargement de 15% et la Belgique se situe pour l’instant à plus de 20%. Le taux de positivité des personnes qui se font tester à la suite d’un avertissement de Coronalert s’élève à 15%, alors qu’il tourne autour des 5% dans la population belge.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK