Coronavirus en Belgique : pourquoi le chiffre de 66 "nouvelles" contaminations est à prendre avec des pincettes...

Belgique : 66 "nouvelles" contaminations au cours des dernières 24 heures ? Une bonne nouvelle ? Pas vraiment…
Belgique : 66 "nouvelles" contaminations au cours des dernières 24 heures ? Une bonne nouvelle ? Pas vraiment… - © Tous droits réservés

La semaine dernière, l’institut de santé publique a annoncé qu’il ne publierait plus de chiffres dimanche et lundi.

Le nombre de tests positifs continue cependant à être mis à jour dans la partie "data" du site, ce qui a permis à l’agence Belga, et aux médias de "déduire" le nombre de nouveaux cas enregistrés en 24 heures ces dimanche et lundi.

Selon le site Epistat, les chiffres auraient ainsi grimpé de 86, puis de 66 cas, pour arriver ce lundi à un total de 61.361 cas enregistrés en Belgique depuis le début de l’épidémie. Une bonne nouvelle, ont même commenté certains, puisque la moyenne de nouveaux cas était au-dessus de 90 il y a peu.


►►► A lire aussi : Coronavirus en Belgique : pas de chiffres ce lundi 22 juin. Voici pourquoi


Ces chiffres sont toutefois à prendre avec une grande prudence : comme nous l’a précisé l’épidémiologiste de Sciensano Brecht De Vleeschauwer, les données disponibles sur Epistat ont été compilées ce dimanche 28 juin, et les derniers cas diagnostiqués rapportés datent, eux, du samedi 27 juin.

C’est d’ailleurs pour cela que Sciensano avait annoncé qu’ils ne communiqueraient plus les dimanche et lundi : la décision, permise par l’évolution favorable du virus en Belgique, devrait donner du repos aux personnes chargées de rédiger un rapport chaque week-end, et soulager les hôpitaux. Ces derniers peuvent désormais envoyer leurs chiffres du week-end le lundi.

Il faudra donc attendre le bulletin de ce mardi pour avoir une idée plus claire du nombre de nouveaux cas de ces derniers jours…

Les chiffres du jour calculés en moyenne, avec le Dr Yves Van Laethem (JT du 28/06/2020)