Coronavirus en Belgique : "On va arriver à des jours successifs et nombreux pendant lesquels il n'y aura pas de décès"

Selon les chiffres publiés par Sciensano ce mardi, 4 décès dus au coronavirus ont été rapportés au cours des dernières 24 heures en Belgique. La veille, on en répertoriait six. Au total, 9663 décès liés au Covid-19 ont été comptabilisés sur notre territoire.

Ces chiffres de la mortalité, objet de discussions pendant toute l’épidémie, "il fallait vraiment les donner", a affirmé mardi Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19.

Sur le plateau du journal télévisé de 19h30, il ajoute : "On a été honnêtes. Les citoyens savaient devant quel problème majeur on était. Ces chiffres auraient pu être différents en fonction des mesures prises, c’est une discussion à avoir par la suite. Les chiffres réels font partie de la manière dont on peu assumer la crise."

Et le médecin d’ajouter : "Pour l’assumer bien il faut savoir quel est l’ennemi on a en face de soi. On a eu un ennemi sévère avec une forte mortalité réelle en Belgique. Cette mortalité n’a pas été sous-estimée comme dans la majorité des autres pays."

Yves Van Laethem se veut optimiste pour la suite. "Je pense que, dans les semaines qui viennent, d’ici deux à trois semaines, on devrait arriver à un moment où il n’y a pas de décès, en tout cas certains jours."

Le bout du tunnel ? Presque. "Il y aura probablement encore des décès itératifs. La maladie sera toujours là et si elle frappe quelqu’un de fragile il n’est pas impossible que la personne puisse décéder. On va arriver à des jours successifs et nombreux pendant lesquels il n’y aura pas de décès", conclut le porte-parole.

 


Sujet JT du 15 juin 2020 : focus sur les chiffres de la mortalité lors de l’épidémie de coronavirus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK