Coronavirus en Belgique : mariages, funérailles… les cérémonies pourront se dérouler en présence de 30 personnes maximum, dès ce 18 mai

1 images
© Getty Images

Ce mercredi 13 mai, le Conseil National de sécurité s’est réuni pour discuter des dernières mesures prises pour contenir l’épidémie de coronavirus dans le cadre du plan progressif de déconfinement dont la phase 1B, avec la réouverture des commerces, a commencé ce lundi 11 mai.

Pour rappel, les prochaines phases de déconfinement de la Belgique sont prévues le 18 mai (phase 2) avec un retour (très progressif) à l’école, au musée et à la vie sociale et puis le 8 juin (phase 3) avec notamment une hypothétique relance progressive de l’horeca.


►►► À lire aussi : Toutes les mesures prises par le Centre National de Sécurité ce mercredi 13 mai


Ce mercredi, la Première ministre Sophie Wilmès a annoncé lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil National de Sécurité que dans le cadre la phase 2 de déconfinement progressif, il sera possible d’accueillir maximum 30 personnes lors des cérémonies de mariages et les funérailles à partir du 18 mai.

Un nombre de personnes moins restreint

Depuis le 14 mars, toutes les cérémonies doivent se dérouler dans des conditions strictes. Les mariages civils et religieux étaient encore possibles depuis cette date, mais en très petit comité. Seuls les conjoints, les témoins et le ministre du culte ou l’officier d’état civil pouvaient être présents.

Depuis ce lundi 11 mai, les parents peuvent à nouveau assister au mariage civil ou religieux de leurs enfants, selon un arrêté ministériel publié suite à la dernière réunion du Conseil national de sécurité.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Pour les funérailles, celles-ci se déroulent donc depuis les mesures de confinement du 14 mars, en cercle restreint. Les mesures de distanciation sociale doivent aussi être respectées. Une situation que beaucoup de personnes qui ont perdu un proche lors de cette période ont vécu de façon douloureuse, ne pouvant pas rendre "un dernier hommage" en personne à leurs proches disparus.

Dans le cadre de la phase 2 de déconfinement, et donc dès ce lundi 18 mai, 30 personnes maximum seront autorisées à assister à ces cérémonies, sous certaines conditions :

  • Les distances de sécurité doivent être respectées.
  • Les réceptions après ces cérémonies officielles ne sont pas autorisées.
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK