Coronavirus en Belgique : les ostéopathes invitent les patients à ne pas reporter leurs soins

Coronavirus en Belgique : les ostéopathes invitent les patients à ne pas reporter leurs soins
Coronavirus en Belgique : les ostéopathes invitent les patients à ne pas reporter leurs soins - © FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Les unions professionnelles d’ostéopathes (Osteopathie.be, UBO, UKO) appellent mercredi les patients à ne pas reporter les soins urgents sous peine de voir leur état s’aggraver. Les ostéopathes, qui ont pu s’équiper du matériel de protection nécessaire à l’exercice de leurs activités par leurs propres moyens, constatent par ailleurs une augmentation des demandes de rendez-vous de la part du personnel hospitalier.

Les cabinets d’ostéopathie étant fermés et le traitement nécessitant un contact physique étroit entre l’ostéopathe et le patient, seules les consultations urgentes de patients asymptomatiques du Covid-19 et travaillant dans des secteurs vitaux des soins de santé, ainsi que dans les filières alimentaires et logistiques notamment, sont aujourd’hui envisagées. Ces consultations peuvent avoir lieu uniquement après une anamnèse approfondie par téléphone et en respectant soigneusement les mesures d’hygiène.


►►► À lire aussi : Notre dossier sur le coronavirus


"Nous constatons une augmentation des demandes de rendez-vous de la part du personnel hospitalier. Il fait face à une charge de travail augmentée et les douleurs quotidiennes qui restaient supportables auparavant se manifestent désormais beaucoup plus tôt", affirme Julien Bosc, directeur d’Ostéopathie.be.

Parmi les plaintes régulières des patients, les maux lombaires et de la nuque occupent la première place. "La plupart des gens travaillent depuis chez eux, dans des conditions différentes. Ils sont également moins en mouvement", indique M. Bosc. L’Union Belge des Ostéopathes (UBO) invite toute personne souffrant de douleurs à contacter téléphoniquement son ostéopathe afin d’éviter au maximum le report des soins.

Les unions professionnelles d’ostéopathes affirment avoir pris contact avec des sociétés médicales afin de permettre à leurs membres de s’équiper de matériel de protection, à savoir des gants, des masques et des tenues médicales lavables ou à usage unique.

Sujet sur les "orages de cytokines"(en kinésithérapie) dans le JT du 5 avril