Coronavirus en Belgique : les écoles catholiques sont invitées à ne rouvrir qu'à partir de mardi

Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC), qui fédère l’ensemble des pouvoirs organisateurs des écoles du réseau catholique en Fédération Wallonie-Bruxelles, recommande à ces écoles de ne reprendre les cours en classe que le mardi 19 mai seulement, plutôt que la veille, comme prévu par les autorités.

Selon le SeGEC, les masques commandés par la FWB pour les élèves et enseignants afin d’assurer cette reprise dans le respect des conditions sanitaires définies par le Conseil national de sécurité (CNS) ne seront pas encore disponibles lundi matin dans toutes les écoles.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


"Selon toute vraisemblance, ces masques seront livrés au plus tard dans le courant de la journée de dimanche prochain, non pas dans les écoles elles-mêmes mais dans les centres de distribution organisés localement pour les écoles des différents réseaux d’enseignement. Lorsque les masques seront disponibles dans ces centres de distribution, il conviendra d’aller les y chercher, de vérifier les colis, de s’assurer de la conformité des masques avec les attentes et de leur disponibilité en nombre suffisant, de les trier et d’en préparer la distribution aux élèves et aux membres du personnel. Sur cette base, confirmation pourra être faite aux parents et aux enseignants quant au fait que l’ensemble des conditions de reprise des cours prévues par la circulaire sera effectivement assuré", indique le SeGEC.

Reprise progressive des cours pour d’autres élèves

Dans un communiqué, le Secrétariat général de l’enseignement catholique "recommande aux écoles qu’il représente et coordonne de reprendre effectivement les cours en présentiel le mardi 19 mai pour les classes terminales de l’enseignement fondamental et secondaire. La priorité sera accordée la semaine suivante aux autres niveaux d’enseignement prévus par la circulaire 7550 du 25/04. La présente recommandation s’inscrit dans le respect du prescrit de la circulaire qui précise que sous réserve de l’équipement, une première phase de reprise des leçons pourrait s’entamer à partir du 18 mai au plus tôt, à concurrence de 2 jours par semaine maximum par groupe d’élèves. Cette recommandation s’inscrit également dans l’interprétation de cette disposition convenue avec la Ministre Désir : les écoles sont tenues de reprendre les leçons dans les meilleurs délais possibles, mais après s’être assurées de la possibilité de respecter les conditions prévues".

Conformément à la stratégie de déconfinement progressif, les cours doivent progressivement et partiellement reprendre ce lundi 18 mai en Wallonie et à Bruxelles pour les élèves de sixième primaire et de sixième et septième secondaire.

Archives : Journal télévisé du 08/05/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK