Coronavirus en Belgique: les conseils communaux seront-ils maintenus ?

Moment de la vie démocratique locale, le conseil communal. En cette crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus, les élus qui y siègent attendent les dernières instructions relatives à tenue de la prochaine, si celle-ci est programmée entre samedi et le 3 avril.

Ici, ce devrait être au cas par cas. Pour rappel, certaines communes organisent jusqu’à deux conseils par mois, qui peuvent accueillir un important public. Exemple à la Ville de Bruxelles (plus de 180.000 habitants). La réunion du collège des bourgmestre et échevins de ce vendredi a convenu de maintenir le conseil communal du 16 mars.

Celui-ci débute à 16h30, à l’hôtel de ville. Mais une précaution : le public n’est pas autorisé à assister et la séance d’interpellations des conseillers communaux sera supprimée. Le principe : les projets doivent avancer, la cité doit être gérée, coronavirus ou pas.

Autre exemple, à La Louvière : la séance du mardi 17 mars est annulée.

Dernier cas, la commune de Molenbeek-Saint-Jean qui avoisine les 100.000 habitants. Son conseil communal est régulièrement suivi par un public nombreux. Le prochain doit avoir lieu jeudi prochain, le 19 mars"Actuellement, les services tentent de déterminer si figurent à l’ordre du jour des points qui doivent absolument passer en urgences. Si c’est le cas, nous les traiterons mais à huis clos", explique Catherine Moureaux (PS), bourgmestre. "S’il n’y a pas de points urgents, à savoir des dossiers d’engagements ou de déblocages de subsides, alors le conseil communal sera reporté."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK