Coronavirus en Belgique : le taux de positivité de Bruxelles, mais aussi celui de Liège dépassent désormais les 18%

Avec 4449 cas en moyenne détectés chaque jour entre le 3 et le 9 octobre, les contaminations au nouveau coronavirus sont nettement à la hausse en Belgique. Le nombre de cas détectés double d’ailleurs tous les 8 jours, ce qui signifie qu’on pourrait arriver à 10.000 cas quotidiens d’ici peu.

Et ce n’est pas lié à une augmentation des tests : sur une semaine, leur nombre n’a varié que de 8%, pas suffisant pour expliquer une augmentation de 79% des cas détectés sur cette même période.

Par contre, le taux de positivité, c’est-à-dire le pourcentage de ces tests qui affichent un résultat positif, est désormais de 11,1%, alors qu’il était encore sous la barre des 5% à l’échelle nationale il y a quelques semaines.

Le virus circule donc de plus en plus dans notre pays, mais ce chiffre cache d’importantes disparités régionales : à Bruxelles, mais aussi à Liège désormais, ce taux dépasse désormais 18% (18,6% à Bruxelles, 18,2% à Liège)

Il faut d'ailleurs noter que ce sont ces deux provinces qui ont enregistré le plus de nouvelles hospitalisations en une semaine: 330 à Bruxelles, et 272 à Liège.

2 images
© Tous droits réservés

18% de tests positifs, c’est un taux supérieur à ce qui s’observe à Paris ou en Espagne !

Ce taux continue à grimper de façon inquiétante dans toute la Belgique, mais c’est dans les provinces wallonnes qu’il est le plus élevé, signe que le virus y circule plus pour le moment. Il est en effet de 16,1% en Brabant wallon, de 14,9% en Hainaut, de 14,8% en province de Namur, et de 12,9% en Luxembourg.

A l’inverse, ce taux est inférieur à la moyenne nationale dans toutes les provinces flamandes. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas élevé : même en Limbourg, où il est le plus bas (5,6%), il dépasse la barre des 5%, qui est la limite critique fixée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au-delà de laquelle elle recommande que des mesures sanitaires supplémentaires soient prises.

Assez logiquement, c’est aussi dans les provinces wallonnes que le nombre de contaminations augmente le plus : il a plus que doublé en une semaine en Brabant wallon, en Hainaut en Luxembourg et en province de Namur, et il a augmenté de 76% en province de Liège.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK