Coronavirus en Belgique : le nombre de décès quotidiens a doublé en une semaine, celui des moins de 65 ans a triplé

La moyenne des décès quotidiens a plus que doublé en une semaine, comme nous le relevions dans notre bilan belge du coronavirus de ce 29 octobre.

Entre le 19 et le 25 octobre, 69,3 patients ont succombé chaque jour au Covid-19 en moyenne, alors que la moyenne s’établissait à 33,6 morts quotidiens les sept jours précédents. C’est une augmentation de 106%, et cela veut dire que le nombre de décès double en moins d’une semaine actuellement, ce qui est très préoccupant.

Et ce d’autant que les derniers chiffres recensés sont encore plus inquiétants : pour la deuxième journée en suivant, plus de 130 nouveaux décès ont été rapportés en 24 heures (132 aujourd’hui, et 139 la veille). Une fois ceux-ci reventilés par date de la mort, on s’aperçoit qu’il y a eu un nouveau pic d’au moins 116 décès ce lundi 26 octobre, et au moins 100 décès le mardi 27 octobre, alors que ces chiffres ne sont pas encore complets. Des chiffres qui ne sont pas encore repris dans la moyenne calculée par Sciensano sur les chiffres consolidés. Mais cela veut dire que pour la période du 21 au 27 octobre, on sera en tout cas au-dessus des 600 décès sur une semaine, soit plus de 85 décès par jour, contre une moyenne de 37 la semaine précédente. Une augmentation qui sera donc supérieure à 125%, puisque les chiffres ne sont pas définitifs, ce qui indique une croissance réellement exponentielle.

Avec une augmentation aussi rapide, il reste moins de deux semaines pour que le nombre de décès rejoigne celui du pic de l’épidémie, avec 321 décès le 8 avril dernier.

Autre phénomène inquiétant, si ces décès concernent majoritairement les plus de 85 ans (près de la moitié des décès), l’augmentation de ceux-ci a particulièrement touché les moins de 65 ans : on est passés de 10 décès la semaine du 13 au 19 octobre à 28 décès de personnes de moins de 65 ans la semaine du 20 au 26 octobre, alors que ces derniers chiffres ne sont pas encore complets. Pour donner un ordre de comparaison, entre le 14 et le 20 septembre, on ne dénombrait que 2 victimes de moins de 65 ans du coronavirus.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK