Coronavirus en Belgique le 28 janvier: les admissions se stabilisent, le taux de reproduction redescend sous 1

Coronavirus en Belgique le 28 janvier: les admissions se stabilisent, le taux de reproduction redescend sous 1
Coronavirus en Belgique le 28 janvier: les admissions se stabilisent, le taux de reproduction redescend sous 1 - © Tous droits réservés

La tendance qui se dessinait ce mercredi se confirme en ce jeudi 28 janvier: après une brusque hausse enregistrée mercredi 21 janvier, le nombre de nouvelles admissions tend cette semaine à rediminuer. 118 admissions ont été enregistrées en 24 heures, ce qui fait diminuer la moyenne sur une semaine à 127 par jour. Cela reste une hausse de 3% comparé à la semaine précédente, mais c'est une moyenne qui diminue de jour en jour.

C'est ce qui explique que le taux de reproduction, dont l'estimation dépend beaucoup de l'évolution de ces admissions, est d'ailleurs repassé en dessous de 1 (il est évalué à 0,98).

Les hôpitaux recommencent donc à doucement se vider: le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s'établit à 1851, dont 314 en soins intensifs.

Le nombre de décès, lui, tend à légèrement monter, ce qui est peut-être à mettre en rapport avec la hausse momentanée des admissions la semaine précédente, justement. 54 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures. Du 18 au 24 janvier, une moyenne de 52,9 personnes par jour sont mortes des suites du coronavirus soit 6,6% de plus que lors de la période de calcul précédente.

Il faut noter que le taux de mortalité est deux fois plus élevé en Flandre qu'en Wallonie: 269 des 370 décès de la semaine ont été enregistrés au nord du pays. Mais rappelons que d'importants foyers, liés au nouveau variant anglais, y avaient été découverts dans des maisons de repos.

Le nombre moyen d'infections au Sars-Cov-2 poursuit sa lègère hausse, avec 2163 nouveaux cas quotidiens sur la période du 18 au 24 janvier (+9%). 3020 nouveaux cas on été détectés en 24 heures, un nombre similaire à celui enregistré le jeudi précédent. C'est en Limbourg, et en Flandre occidentale que l'incidence et les augmentations sont les plus importantes. D'importants foyers liés au nouveau variant anglais y ont été découverts, notamment dans des écoles. 

C'est parmi les 0-9 ans que la plus forte augmentation est observée: le nombre de cas détectés chez les jeunes enfants a plus que doublé en une semaine, passant de 515 à 1098 sur une semaine. Chez les 10-19 ans, on passe de 1401 à 1839 cas détectés (+31%).

Le taux de positivité se stabilise lui ces derniers jours à 5,6% (C'est 0,3% de plus que la semaine précédente).

À ce jour, le tableau affiche que 229.863 personnes ont reçu la première dose de vaccin contre le coronavirus, mais les dernières données des vaccinations n'ont sans doute pas encore toutes été encodées.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK