Coronavirus en Belgique : la VUB et la KU Leuven passent en code orange à partir de lundi

Coronavirus en Belgique : la VUB et la KUL passent en code orange à partir de lundi
Coronavirus en Belgique : la VUB et la KUL passent en code orange à partir de lundi - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

L'université VUB (Vrije Universiteit Brussel) à Bruxelles a décidé de passer en code orange sur ses campus à partir du lundi 19 octobre, a indiqué son porte-parole mardi à l'agence Belga, confirmant une information de VRT NWS. Un nombre limité d'étudiants pourra se rendre sur le campus et dans les auditoires.

L'année académique a commencé en code jaune sur les campus de la VUB. Mais en raison de la hausse des contaminations au coronavirus, les autorités universitaires ont décidé de passer au code orange. Concrètement, cela signifie que la capacité des auditoires est limitée à un cinquième et que chaque étudiant doit porter un masque buccal. Les autres pourront suivre les cours en ligne.

Les 13 campus de KU Leuven aussi en code orange

Les 13 campus de l'Université de Louvain (KU Leuven) passeront dès lundi 19 octobre en code orange. Les cours devraient donc être donnés en partie à distance et, pour l'autre partie, dans les infrastructures habituelles. Jusqu'à présent, pratiquement tous les campus de la KU Leuven était en code jaune. Les universités de Gand, Anvers et Hasselt ont commencé l'année universitaire entièrement en code orange.

La KU Leuven a décidé de poursuivre son enseignement en code orange à partir de lundi prochain en raison de la recrudescence du nombre d'infections survenue au cours des dernières semaines. L'université avait choisi de débuter l'année universitaire en code jaune. "C'était très important pour accueillir les nouveaux étudiants de manière chaleureuse", a expliqué le recteur Luc Sels. "Mais à présent, c'est à l'enseignement supérieur de délester les villes."

Le code orange signifie que les amphithéâtres de plus de 150 places pourront alors être occupés à hauteur de 20% maximum. Ainsi, 30 étudiants pourront y prendre place. Concernant les travaux pratiques spécifiquement équipés, les locaux informatiques et les laboratoires, rien ne change.

À partir de lundi prochain, la KU Leuven ouvrira également son propre centre de dépistage, où les étudiants pourront se faire tester pour le coronavirus gratuitement sur rendez-vous. L'objectif est de réaliser environ 300 tests par jour. "Grâce à cette capacité de test supplémentaire, nous pourrons intervenir plus rapidement et prévenir d'autres infections", a conclu M. Sels.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK