Coronavirus en Belgique : la police a dressé plus de 119.000 PV pour des infractions

Coronavirus en Belgique : la police a dressé plus de 119.000 PV pour des infractions
Coronavirus en Belgique : la police a dressé plus de 119.000 PV pour des infractions - © THIERRY ROGE - BELGA

La police fédérale a enregistré 119.084 procès-verbaux (PV) depuis le 14 mars, début des mesures restrictives pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé jeudi la police fédérale. Leur nombre repart à la hausse depuis le 24 juillet, en réaction à la demande du Conseil national de Sécurité (CNS) de redoubler d’efforts pour tasser le rebond de l’épidémie.

Le total des PV avoisinait les 117.000 au 23 juillet.


►►► À lire aussi : Crise sanitaire : suite au dernier CNS, la police locale "verbalisera sévèrement" en cas d’infraction aux nouvelles règles


Les infractions concernent désormais le port du masque, la distanciation sociale ou encore les horaires de fermeture. "On a un peu plus de PV ces derniers jours", remarque Jana Verdegem, porte-parole de la police fédérale. "Il faut être plus sévère, car avant le CNS, on faisait surtout de la sensibilisation. Les règles sont connues et les gens peuvent s’attendre à des amendes en cas d’infraction. […] Il y a bien sûr moins de PV par jour qu’au début de la crise, avec le confinement."

Les masques buccaux sont désormais obligatoires dans les espaces publics extérieurs fréquentés, notamment dans les rues commerçantes. Les clients des bars et restaurants doivent aussi laisser leurs coordonnées afin de pouvoir être contactés par la cellule de tracing. L’heure de fermeture des magasins de nuit a été avancée à 22h00.

Renforts de la police fédérale dans les rues de La Roche-en-Ardenne, dans notre JT du 20 juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK