Coronavirus en Belgique : l'école ou la classe de votre enfant est en quarantaine, quelles solutions s'offrent à vous ?

L’école de votre enfant est fermée ou sa classe est mise en quarantaine : cela risque d’arriver de plus en plus souvent. Pouvez-vous bénéficier d’un congé et à quelles conditions ? Avez-vous d’autres possibilités pour faire garder votre enfant ?

La première chose à savoir c’est si l’école organise l’accueil des enfants dont les classes doivent être fermées. Si ce n’est pas le cas, passons en revue les autres possibilités qui s’ouvrent à vous.

Le congé parental corona

Le congé parental corona a été mis en place en mai dernier, alors que le gouvernement bénéficiait des pouvoirs spéciaux : l’objectif était de permettre aux parents concernés de pouvoir prendre congé afin de s’occuper de ses enfants lorsqu’ils sont contraints de rester à domicile. Cette mesure arrive à son terme à la fin de ce mois de septembre 2020.

  • Le congé parental corona est ouvert aux parents d’un enfant de moins de 12 ans ou de moins de 21 ans s’il est atteint d’un handicap. Il y a des dispositions spécifiques pour les parents adoptifs et les parents d’accueil.
  • Il offre la possibilité de réduire son temps de travail d’un cinquième ou d’un mi-temps. L’interruption complète n’est possible que pour un parent isolé ou pour le parent d’un enfant handicapé.

►►► Lire aussi : le congé parental "coronavirus" sera élargi aux parents d’enfants jusqu’à 12 ans ou handicapés


La première chose à faire c’est d’obtenir l’accord de votre employeur. A noter : le congé parental corona peut être demandé par chacun des deux parents d’un même enfant. Mais il faut faire cette demande au moins trois jours ouvrables à l’avance (par e-mail ou par envoi recommandé). Et votre employeur peut refuser votre demande.

Pour en savoir plus, le site de l’Onem répond à une série de questions pratiques concernant les travailleurs intérimaires, l’ancienneté requise, les gardes alternées et les parents isolés. Le congé parental corona est différent du congé parental ordinaire, du crédit-temps, de l’interruption de carrière ordinaire ou d’un congé thématique (ces congés peuvent être interrompus pendant le temps du congé corona).

Quelle allocation ?

Pendant la durée du congé parental corona, l’Onem vous verse une allocation d’interruption, dont le montant est majoré par rapport à celui auquel vous avez droit pour un congé parental ordinaire. Le montant de l’allocation est plafonné afin de ne pas dépasser celui de votre rémunération brute perdue. La grille des barèmes prévus est détaillée sur le site de l’Onem. Vous devez vous-même demander à l’Onem de recevoir cette allocation.

Le congé parental corona ne sera plus applicable après le 30 septembre 2020. Il n’y aura pas de prolongation de cette mesure, a déjà dit la ministre fédérale de l’Emploi, Nathalie Muylle. La Ligue des familles, la FGTB, les Femmes CSC et la CGSLB avaient demandé qu’un congé spécifique soit organisé pour les parents concernés par une fermeture de classe. Ce ne sera pas le cas, a répondu la ministre, notamment parce que le gouvernement ne dispose plus des pouvoirs spéciaux. Selon elle, en cas de fermeture d’une école ou d’une crèche, les possibilités sont nombreuses, dont beaucoup sont proposées ou soutenues par les pouvoirs publics. Elle cite les services d’hébergement des villes et des communes, et les organisations pour les enfants malades. Le chômage temporaire peut également être utilisé avec un certificat de quarantaine si un médecin estime que la quarantaine est nécessaire, selon la ministre (voir ci-après).

Garde d’enfants à domicile

Les mutuelles qui organisent la garde d’enfants à domicile réservent ce service aux enfants malades, sur présentation d’un certificat médical précisant la nature de la maladie.

Certificat de quarantaine et chômage temporaire

A côté du certificat médical d’incapacité de travail, un certificat "de quarantaine" est apparu pendant la pandémie, explique l’Inami. Il peut être est délivré par un médecin au travailleur qui est apte à travailler, mais ne peut se rendre sur son lieu de travail soit s’il a été en contact étroit avec une personne infectée, ou s’il est lui-même infecté tout en ne présentant pas de symptômes. Il peut aussi être délivré à un travailleur dont la situation médicale est à risque (par exemple si ses défenses immunitaires sont affaiblies). En cas de certificat de "quarantaine", la règle générale est que la sortie interdite (à évaluer par le médecin).


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Les travailleurs du secteur privé et les fonctionnaires qui sont mis en quarantaine peuvent continuer à percevoir un salaire, si le télétravail est possible. Si ce n’est pas le cas les salariés du privé peuvent percevoir des allocations de chômage temporaire sur base du certificat médical de quarantaine. Si vous êtes indépendant et que vous devez cesser vos activités au moins sept jours consécutifs, vous pouvez demander un droit passerelle via votre assurance sociale. Pour tout cela, il faut donc trouver un médecin qui estime que la quarantaine est nécessaire et qui délivre ce certificat.

Congé parental, crédit-temps

Le congé parental est un congé thématique qui est une forme spécifique d’interruption de carrière (complète ou partielle) vous permettant de suspendre ou de réduire vos prestations pour vous occuper de votre enfant. La réglementation diffère suivant que vous êtes salarié du privé ou fonctionnaire, personnel d’une commune ou d’une province ou enseignant. Voir sur le site de l’Onem pour le détail de ces réglementations.

Le crédit-temps vous permet de suspendre temporairement ou de réduire vos prestations pour certaines raisons, tout en bénéficiant d’un revenu de remplacement. Parmi ces raisons il y a le fait de s’occuper de son enfant de moins de 8 ans. La procédure est détaillée sur le site de l’Onem.

Faire appel aux grands-parents

Vous avez sûrement déjà envisagé cette solution. Mais vous vous posez des questions sur la contagion possible entre enfant et grands-parents. Une impressionnante littérature a été publiée sur ce thème et, il n’y a à ce stade pas de réponse univoque à ces questions, malheureusement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK