Coronavirus en Belgique : en raison de la crise, le centre de Gand placé sous surveillance de caméras de mai à octobre

Le centre-ville de Gand sera placé de mai à octobre sous surveillance de caméras afin que les autorités puissent veiller au contrôle des mouvements de foule, selon les informations du site De Gentenaar, confirmées mercredi par le bourgmestre Mathias De Clercq (Open Vld). "Le dispositif permettra à la police de tout contrôler correctement et de diriger les équipes sur le terrain", selon le bourgmestre.

L'année dernière, la police a été autorisée à placer des caméras de surveillance pendant quatre mois au cours de la période estivale en raison de la crise sanitaire. Cette année, le conseil communal a autorisé cette surveillance durant six mois.


►►► À lire aussi Coronavirus en Belgique : la Sint-Pietersplein à Gand évacuée après un le rassemblement de plusieurs centaines de jeunes


"Bien que les Fêtes de Gand aient été annulées cet été, nous nous attendons à ce qu'il y ait quand même une importante affluence dans le centre-ville", explique Mathias De Clercq. "Par conséquent, tout comme l'été dernier, il y aura à nouveau des caméras dans le centre-ville dans le but de contrôler la foule. Grâce à ce dispositif des mesures pourront être prises rapidement si cela est nécessaire", indique le bourgmestre de Gand.

Les caméras seront placées dans des endroits les plus fréquentés de la Ville, comme le Gras-en Korenlei, le Korenmarkt, le Vrijdagmarkt et le Vlasmarkt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK