Coronavirus en Belgique ce vendredi 11 décembre : on compte moins de 3000 patients hospitalisés

La Belgique compte désormais 600.397 cas positifs depuis le début de la crise liée au coronavirus. C’est 2754 nouveaux cas encodés par Sciensano en cours des dernières 24h, ce vendredi 11 décembre. Il s’agit là des chiffres non consolidés. En moyenne, on compte 2165,3 contaminations quotidiennes. Elle était de 2163, 1 ce jeudi, on observe donc, à minima, un ralentissement de la diminution de la courbe. Sciensano indique qu’il s’agit d’une diminution de 2% des nouvelles contaminations par rapport à la semaine précédente.

Rappelons que ces chiffres sont probablement sous-estimé depuis le début de l'épidémie, dans la mesure où, il n'ya avait pas de tests systématiques au début de l'épidémie, notamment. 

Ceci peut, entre autres, s’expliquer par une augmentation des tests réalisés. Une augmentation de 3% par rapport à la semaine précédente. Sont réalisés, 30.300 tests par jour en moyenne indique Sciensano. Le taux de positivité est de 8,6% à l’échelle nationale.

Du côté des hospitalisations, 209 personnes ont été hospitalisées, selon les chiffres enregistrés par Sciesano au cours des dernières 24h. On compte en moyenne 188,4 admissions à l’hôpital par jour, indique Sciensano. La moyenne était de 185,7% la veille, ce qui indique là encore une stagnation de la diminution des hospitalisations. Néanmoins, à titre indicatif, 283 personnes ont pu quitter l’hôpital le 9 décembre dernier, selon Sciensano.

Il y a désormais 2939 patients hospitalisés, dont 657 aux soins intensifs, selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano révélés ce vendredi. Le nombre de patients hospitalisés n’était plus descendu sous les 3000 depuis le 20 octobre dernier.

Depuis le début de l’épidémie, on déplore 17.692 décès en raison du coronavirus. 89 décès ont été encodés en 24h, sur base des chiffres non consolidés. On compte en moyenne, 98,2 décès par jour, selon Sciensano. Soit une diminution de 17,2% par rapport à la semaine précédente.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK