Coronavirus en Belgique ce jeudi 14 octobre : près de 4000 cas détectés lundi, le plus haut chiffre depuis 5 mois

Le rebond constaté depuis quelques jours dans le nombre de cas de Covid-19 détectés en Belgique se confirme: alors qu'on était retombé sous les 1900 cas quotidiens le 9 octobre, l'évolution s'est complètement inversée, et la moyenne regrimpe rapidement pour atteindre désormais 2114 contaminations par jour de moyenne. Mais si on observe les chiffres non encore consolidés (et donc non comptabilisés dans la moyenne), on voit que 3872 cas ont déjà été détectés ce lundi 11 octobre. Il est vrai que le nombre de tests est toujours plus important le lundi, mais il s'agit quand même du plus haut chiffre depuis le 3 mai, il y a plus de 5 mois, alors que notre couverture vaccinale était encore assez faible.

2 images
© Sciensano

Si au lieu d'envisager les chiffres de J-10 à J-4 comme Sciensano le fait pour communiquer sur l'évolution des cas, on envisage les chiffres de J-9 à J-3, et donc du 5 au 11 octobre, on constate que l'augmentation actuelle des contaminations est au moins de 23,5% sur une semaine sur l'ensemble du pays, et de près de 40% en Flandre.

Dans deux provinces (Limbourg et Flandre orientale), l'augmentation des cas est de près de 50% par semaine.

Cette hausse rapide ne se ressent pas encore sur le nombre d'admissions, mais il faut en général 8 jours pour que l'augmentation des contaminations se traduise parcelle des hospitalisations. On verra donc si la couverture vaccinale importante dans notre pays (surtout en Flandre, plus concernée par cette hausse) permet d'atténuer les effets au niveau des cas graves, ou si le nombre de personnes non vaccinées, et donc vulnérables au variant delta, reste insuffisant pour absorber les conséquences de la reprise des activités sociales. 

Signalons d'ailleurs qu'en province d'Anvers, où la hausse est visible depuis une dizaine de jours, le nombre d'amissions a bondi de 37% en une semaine. Mais il est aussi vrai que c'est dans cette province que l'on trouve les communes flamandes au plus faible taux de vaccination (68% à Anvers, c'est-à-dire en-dessous de la moyenne wallonne).

On remarque toutefois que le nombre de personnes hospitalisées avec Covid atteint aussi un chiffre plus atteint depuis 4 mois, avec 779 patients positifs. Cela peut paraître paradoxal, puisque les admissions n'augmentent pas encore, mais il faut rappeler que Sciensano inclut dans ce chiffre des patients hospitalisés pour une autre raison que le Covid, et testés positifs à l'hôpital: si le virus circule à nouveau plus, il est logique qu'une plus grande part de ces patients soient aussi détectés comme contaminés.

Les chiffres consolidés selon le tableau de Sciensano

Cas détectés¹ : entre le 4/10 et le 10/10, 2114 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C'est une hausse de 12% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 4/10 et le 10/10, une moyenne de 44.565 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 0% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s'élèvent en moyenne à 57,3 entre le 7/10 et le 13/10. C'est une diminution de 3% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 779 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 201 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 4/10 et le 10/10, il est de 5,1%, en hausse de 0,4% par rapport à la semaine dernière.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l'évolution des admissions, le Rt du coronavirus s'établit aujourd'hui à 1,0. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s'accélère.

Décès : entre le 4/10 et le 10/10, 9 personnes sont décédées en moyenne des suites du virus. Depuis le début de l'épidémie, 25.726 personnes sont mortes du coronavirus.

Extrait du JT du 8 octobre :


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en "open data" et mises sous forme de tableau ici.

¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK