Coronavirus en Belgique ce 7 octobre: plus de 100 admissions à l'hôpital en un jour, un record depuis début mai

Ce graphique prend volontairement comme point de départ le 1er mai pour que le pic actuel ne soit pas masqué par les chiffres du pic de l'épidémie à la fin mars
Ce graphique prend volontairement comme point de départ le 1er mai pour que le pic actuel ne soit pas masqué par les chiffres du pic de l'épidémie à la fin mars - © Sciensano

104 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées en 24 heures dans notre pays, selon les chiffres de la dernière mise à jour du tableau de bord de l'Institut de santé publique Sciensano, signe de l'inquiétant tour que prend l'épidémie de coronavirus en Belgique. On est certes encore très loin des plus de 500 admissions par jour qu'on a observé au pic de l'épidémie fin mars-début avril, mais même s'il monte moins vite qu'alors, ce nombre ne cesse de monter depuis début septembre, et atteint désormais un pic qu'on n'avait plus vu depuis le 7 mai, en plein confinement!

Même si les hôpitaux sont préparés à cet afflux, ce gonflement peut causer des problèmes dans la prise en charge d'autres pathologies moins urgentes. En date du 6 octobre, 952 patients souffrant de la Covid-19 étaient hospitalisés, dont 189 aux soins intensifs.

Conséquence: le nombre de décès quotidiens continue à enfler. Avec 14 décès supplémentaires enregistrés, cela donne un total de 80 morts entre le 27 septembre et le 3 octobre, soit une moyenne de 11,4, alors qu'on en était à 30 décès la semaine précédente. C'est presque le triple. 

Le virus Sars-CoV-2 a désormais causé la mort de 10.092 personnes en Belgique depuis le début de la pandémie.

Pour enrayer cela, il faut diminuer le nombre de transmissions, ce qui explique les nouvelles mesures beaucoup plus strictes annoncées par le gouvernement ce mardi soir.

Or, le nombre moyen de nouvelles infections au coronavirus continue toujours de grimper, avec les 2088 nouveaux cas détectés en 24 heures (un nombre élevé pour un mercredi, où l'on recense notamment les diagnostics du week-end, toujours moins nombreux). Il s'élève désormais à 2466 par jour entre le 27 septembre et le 3 octobre, soit une augmentation de 57% par rapport à la période de sept jours précédente.

Autre motif d'inquiétude, le taux de positivité continue à grimper: il est estimé à 7,7% pour les tests effectués entre le 27 septembre et le 3 octobre, mais cette moyenne devrait continuer à monter, car cela fait deux jours que le pourcentage de tests positifs est au-dessus de 9%.

Le nombre de contaminations pour 100.000 habitants calculé sur la période de 14 jours allant du 20 septembre au 3 octobre s'établit désormais à 245,8 (+77%) pour l'ensemble du territoire.

Pas moins de 83,9 de malades sont toujours admis en moyenne chaque jour dans les hôpitaux belges.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK