Coronavirus en Belgique ce 30 octobre: 23.921 nouveaux cas détectés et 138 décès en 24h, léger fléchissement des hospitalisations

Coronavirus en Belgique ce 30 octobre: 23.921 nouveaux cas détectés et 138 décès en 24h, léger fléchissement des hospitalisations
Coronavirus en Belgique ce 30 octobre: 23.921 nouveaux cas détectés et 138 décès en 24h, léger fléchissement des hospitalisations - © Tous droits réservés

Faut-il y voir un signe encourageant ? Alors que le nombre de décès liés au Covid-19 en Belgique est en pleine explosion, il est possible que le nombre de nouvelles admissions à l'hôpital à cause du virus infléchisse lui sa croissance vertigineuse. Selon la mise à jour des données de Sciensano, le nombre de nouvelles admissions enregistrées ce jeudi a été de 673, ce qui reste supérieur au pic de la première vague, mais un peu inférieur aux 743 patients hospitalisés la veille.

Ce n'est pas la première fois que ce chiffre diminue d'un jour à l'autre, mais ces diminutions sont habituellement liées aux contraintes du week-end, tandis que depuis plusieurs semaines, le nombre d'hospitalisations continuait à progresser tout au long de la semaine. 

En conséquence, la moyenne des admissions calculée sur une semaine est toujours en forte hausse par rapport à la semaine précédente, mais elle est estimée en dessous de 80% alors qu'elle était constamment supérieure à 85 % depuis de nombreux jours. 

Le nombre de personnes guéries reste stable, on note 474 sorties de l'hôpital, ce qui fait que le nombre total de peronnes hospitalisées pour cause de covid-19 crôit un peu moins que certains jours: +4%,  pour atteindre 6187. Par contre celui de l'occupation des soins intensifs poursuit lui sa forte hausse (+9%), pour atteindre 1057 lits et s'approcher du pic de 1285 de la première vague.

Il est trop tôt pour en tirer des conclusions, d'autant que cela peut être lié à des contraintes pratiques, avec des hôpitaux wallons qui commencent à être saturés, des pensionnaires de homes qu'on hésite de nouveau à hospitaliser, ou des patients qu'on incite à se soigner à domicile. Mais la tendance est à suivre attentivement.

Le nombre de décès explose

Car la courbe des décès, qui on le sait est décalage de quelques semaines, est elle en pleine explosion. On a encore enregistré 138 nouveaux décès en 24 heures, après 132 la veille, et 139 le jour précédent. La moyenne des décès calculée sur les chiffres consolidés, du 20 au 26 octobre, affiche donc une hausse énorme avec 79,4 décès quotidiens, pour 35,5 la veille, soit une augmentation de 124%. Cela veut dire que le nombre de décès est en train de doubler en 6 jours seulement actuellement.

Même si le nombre de nouvelles contaminations est plus difficile à évaluer, à cause du retard dans les résultats des tests, et la nouvelle stratégie de ne plus dépister les asymptomatiques, il faut noter un nouveau "record" de 23.921 cas détectés en 24 heures.

La Belgique a ainsi recensé en moyenne 15.316 nouveaux cas de covid-19 entre le 20 et le 26 octobre inclus, ce qui représente une hausse de 38% par rapport à la période de calcul précédente. Mais attention: les chiffres pour les deux périodes sont basés sur deux stratégies de test différentes, prévient Sciensano. "Ce qui donne l’impression d’assister à un ralentissement de la vitesse d’augmentation des nouveaux cas. Pourtant, cela n’est pas le cas".

Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, atteint désormais 25,1% à l'échelle nationale. Lui aussi est influencé par cette nouvelle stratégie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK