Coronavirus en Belgique ce 29 novembre : le nombre de personnes hospitalisées passe sous la barre des 4000

3619 nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées par Sciensano ce 29 novembre en Belgique ces dernières 24 heures, une légère augmentation observée (sur base des chiffres non ventilés) mais qui peut s'expliquer par le changement opéré dans la stratégie de testing. 

Sur base des chiffres consolidés, le nombre moyen d’infections au coronavirus est ainsi passé à 2483,9 par jour entre le 19 et le 25 novembre, J-10 et J-4, indique vendredi l’Institut de santé publique Sciensano dans son bulletin épidémiologique quotidien. Cela représente une diminution de 42% par rapport à la période de sept jours précédente

La Belgique passe à 412 contaminations pour 100.000 habitants sur la dernière période de 14 jours (du 11 au 25 novembre).

217 nouvelles admissions à l’hôpital ont également été comptabilisées en 24 heures. Cela porte la moyenne des nouvelles hospitalisations quotidiennes à 239,3, soit une diminution de 23% par rapport à la semaine précédente.  

418 personnes sont aussi sorties guéries de l’hôpital ces dernières 24 heures. Il y a désormais 3993 patients hospitalisés pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, dont 967 sont en soins intensifs. La dernière fois que nous nous situions en dessous de la barre des 4000 personnes hospitalisées c'était il y a plus d'un mois, le 22 octobre dernier. 


►►► À lire aussi : L'évolution en temps réel de l'épidémie de coronavirus en Belgique en chiffres et graphiques  


122 nouveaux décès liés au Covid ont aussi été dénombrés en 24 heures, ce qui fait diminuer cette funèbre moyenne: entre le 19 et le 25 novembre, J-10 et J-4 , le virus a fait 141 morts par jour, soit une diminution de 19,2%. 

Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 16.461 personnes  sont décédées du Covid 19. 

Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, atteint désormais 10,9% à l'échelle nationale. Mais ce chiffre est influencé par les changements dans la stratégie de testing où l'on teste à nouveau les personnes considérées comme à haut risque et les personnes asymptomatiques.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK