Coronavirus en Belgique ce 29 avril : les admissions à l'hôpital continuent de diminuer

Ce jeudi 29 avril, les chiffres de l'évolution de la pandémie semblent indiquer une relative amélioration. Celle-ci est, encore à ce stade, à prendre avec des pincettes. 

3925 nouvelles contaminations ont été encodées au cours des dernières 24h, contre 5113 le jeudi de la semaine précédente. Sur base des données consolidées enregistrées par l'Institut public Sciensano, on compte 3482 nouvelles infections en moyenne par jour. C'est un chiffre stable. Mais, parallèlement on observe que le nombre de tests effectués est en augmentation de 10% en moyenne, avec 44.100 tests quotidiens réalisés en moyenne. Cette augmentation des tests s'explique par les retours de congés. On peut noter également la fin de l'interdiction des voyages. 

Intéressant également, le taux de positivité de ces tests, à savoir le nombre de tests sur 100 qui s'avèrent positifs est également très stable : soit 8,8 %. Et parallèlement, le taux de reproduction est en dessous de 1. Il s'établit à 0,89 ce jeudi, contre 0,9 la veille. Il est donc parfaitement stable. Calculé sur base des admissions à l'hôpital, le taux de reproduction est un indicateur important pour observer les risques de saturation des hôpitaux. En dessous de 1, cela indique que la propagation du virus ralentit. 

Le taux d'incidence est également en diminution, selon Sciensano. En effet, on compte 424,1 cas pour 100.000 habitants au cours des 14 derniers jours. C'est une diminution de 9%.  

On note également une légère diminution pour les admissions à l'hôpital. 210 nouvelles admissions ont été encodées au cours des dernières 24h. Sur base des chiffres consolidés, Sciensano compte 205,6 admissions quotidiennes en moyenne. C'est une diminution de 15% par rapport à la semaine précédente. A ce jour, on compte 2809 personnes hospitalisées dont 889 (-5%) en soins intensifs et 527 personnes sous respirateurs (-4%), selon Sciensano. 

En moyenne, 236,7 personnes sortent de l'hôpital quotidiennement seon Sciensano. C'est un peu moins que la semaine précédente (-2%). 

Pour ce qui est des décès, 36 décès ont été enregistrés par Sciensano au cours des dernières 24h. Sur base des chiffres consolidés, Sciensano compte 39,9 décès quotidiens en moyenne au cours. Un chiffre en augmentation de 3,3%. Toutefois, on constate un ralentissement de cette augmentation. Elle était de 5,8% la veille. 

A ce jour, 2.798.456 personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin. Ce qui équivaut à 30,5% de la population de plus de 18 ans. 765.793 personnes sont totalement vaccinées en Belgique. C'est 8,3% de la population totale de plus de 18 ans. 


►►► A lire aussi : Combien de vaccinés contre le coronavirus en Belgique ? Le point en chiffres et graphiques


Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en " opendata ", et mises sous forme de tableau ici.

Cas détectés*: Entre le 19 et le 25 avril, 3482nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C’est une augmentation de 1% par rapport à la semaine précédente. 

Tests : Entre le 19 et le 25 avril, une moyenne de 44.100 tests ont été effectués quotidiennement (+10%).

Admissions : elles s’élèvent en moyenne à 205,6 entre le 22 et le 28 avril. C’est une diminution de 15% par rapport à la semaine précédente.

Taux de reproduction : Calculé sur base de l’évolution des admissions, le Rt du coronavirus s’établit aujourd’hui à 0,89, contre 0,90 la veille. Lorsqu’il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s’accélère.

Personnes hospitalisées**: 2809patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19 (-9%), dont 886 patients traités en soins intensifs (-5%).

Taux de positivité***: sur base des résultats des tests obtenus entre le 19 et le 25 avril, il est de8,8% (contre 8,9% la veille, soit une stabilité continue).

Décès : Entre le 19 et le 25 avril, 39,9 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus, soit 3,3% de plus que la semaine précédente. Toutefois l’augmentation des décès semble ralentir. Depuis le début de l’épidémie, 24.140 personnes sont mortes du coronavirus.

 

¨* Les cas détectés sont le nombre de patients où un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

** : Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisées des patients français transférés dans notre pays (mais ceux-ci ne sont pas comptabilisés dans les admissions), ainsi que des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif

***Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK