Coronavirus en Belgique ce 28 septembre : "10% des tests à Bruxelles positifs", un chiffre "extrêmement important"

Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral.
Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. - © SPF Santé publique

Ce lundi, à 11 h, le Centre de crise a tenu une conférence de presse afin de faire le point sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique.

Ce lundi matin, Sciensano a déjà communiqué sur les derniers chiffres1916 nouveaux cas ont été enregistrés les dernières 24 heures, selon la dernière mise à jour du tableau de bord de l’institut de santé publique Sciensano. Le nombre moyen d’infections au coronavirus passe ainsi à 1551,3 par jour entre le 18 et le 24 septembre, soit une hausse hebdomadaire de 17%.

"Nous avons une diminution de cette augmentation" avec une "courbe qui tend à s’aplatir", a noté le porte-parole interfédéral en charge de la lutte contre le coronavirus Yves Van Laethem qui espère l’établissement d’un plateau. C’est donc "le moment ou jamais", selon lui, "de faire particulièrement attention".

Diminution chez les plus jeunes

Au niveau des âges, parmi les nouvelles contaminations, une diminution est remarquée que les jeunes enfants de moins de 10 ans. "Dans cet âge-là, il n’y a pas de réel problème de transmission".

Par contre dans une autre tranche, celles des plus de 60 ans, les chiffres augmentent avec 669 nouveaux cas contre 542 durant la semaine qui précède.

Toutes les provinces belges sont concernées par les hausses avec des disparités : +7% dans le Limbourg "relativement bon élève" contre +54% en province de Namur.

Réelle circulation du virus à Bruxelles

A Bruxelles, hausse également "même si ce taux semble ralentir". Avec 323 nouveaux cas par jour la semaine dernière, c’est une hausse de 11% contre +75% prédécemment. Mais, actuellement à Bruxelles, "on a un gros 10% de tests positifs". C’est "extrêmement important", ajoute Yves Van Laethem qui parle de "réelle circulation du virus". "On est à plus du double de moyenne nationale". Après Bruxelles, on retrouve Anvers avec 277 cas par jour et Liège avec 204.

Au niveau des admissions à l’hôpital, la hausse de 41% avec 64 admissions par jour. Et c’est encore à Bruxelles que la hausse est la plus importante avec un tiers des admissions enregistrées partout dans le pays enregistrés en région bruxelloise (contre 10% en Flandre orientale, à Liège et à Anvers).

Six nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures, soit une moyenne de 4,4 décès quotidiens, contre 2,4 la semaine précédente.

Quatrième enquête : suivi des contacts et futur vaccin

La quatrième enquête de santé Sciensano, en lien avec l’épidémie, a été lancée la semaine dernière. Son but : sonder la population belge sur les mesures en vigueur, sur le suivi des contacts des personnes infectées et sur le futur vaccin contre le coronavirus qui doit arriver en mars 2021.

Le but des trois premières enquêtes a été d’évaluer le ressenti de la population sur des thématiques autour de la dépression, du revenu mensuel et sur les mesures décidées par autorités. Le Centre de crise invite ce lundi la population à participer à la dernière enquête accessible en ligne afin "d’aider les scientifiques et les décideurs politiques".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK