Coronavirus en Belgique ce 24 septembre : le nombre d'hospitalisations ne cesse de grimper, 8,7% de tests positifs à Bruxelles

Coronavirus en Belgique ce 24 septembre: le nombre d'hospitalisations ne cesse de grimper, les décès augmentent aussi
3 images
Coronavirus en Belgique ce 24 septembre: le nombre d'hospitalisations ne cesse de grimper, les décès augmentent aussi - © Tous droits réservés

1661 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés en 24 heures ce 24 septembre, ressort-il jeudi des chiffres provisoires de la dernière mise à jour du tableau de bord de l’Institut de santé publique, Sciensano.

Le nombre moyen de contaminations au coronavirus par jour se monte ainsi à 1425 cas entre le 14 et le 20 septembre en Belgique, soit une hausse de 62% par rapport à la semaine précédente.

Avec 2166 cas sur cette période (+837 par rapport à la semaine précédente), c’est Bruxelles qui reste la plus touchée, mais les augmentations sont importantes aussi en province d’Anvers (1799 cas, soit +658) et de Liège (1395 cas, + 594).

Mais il y a aussi 71 nouvelles admissions à l’hôpital en 24 heures, après les 70 de la veille. C’est le plus grand nombre d’admissions à l’hôpital pour des cas de coronavirus depuis le 20 mai dernier, signe du net rebond de l’épidémie dans notre pays.


►►► Lire aussi : Coronavirus en Belgique : les patients hospitalisés sont plus jeunes que pendant la première vague


On compte ainsi 400 hospitalisations entre le 17 et le 23 septembre, soit une moyenne de 57 nouvelles admissions quotidiennes, contre 248 du 10 au 16 septembre, soit une augmentation de 61%. Près d’un tiers, soit 125 de ces admissions concernaient Bruxelles, 54 en province de Liège.

550 personnes sont actuellement hospitalisées pour Covid-19, un chiffre qui ne cesse de grimper depuis début septembre, et qu’on n’avait plus atteint depuis le 8 juin. Parmi celles-ci, 95 personnes occupent des lits de soins intensifs. Là aussi, c’est un nombre qu’on n’avait plus atteint depuis le 10 juin.

Enfin, il faut déplorer 4 nouveaux décès dans notre pays. Ceux-ci se montent à 3,7 par jour en moyenne entre le 14 et le 20 septembre (contre 2,7 par jour la semaine précédente) pour un total de 9959.

Le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 7 au 20 septembre, est toujours en augmentation et est désormais à 140 (+138%).

Enfin, dernières données intéressantes, elles concernent le pourcentage de tests positifs. L’Organisation Mondiale de la Santé fixe une valeur de 5% à ne pas dépasser. Pour la période du 14 au 20 septembre, 251.448 tests ont été réalisés en Belgique avec un taux de positivité de 4,1%. Il y a cependant un certain nombre de disparités selon les provinces. A Liège ce taux atteint 6% pour la même période pour 24.247 tests effectués. Quant à Bruxelles ce taux est de 8,7% pour 25.104 tests. Cela montre que l’augmentation du virus à Bruxelles n’est pas uniquement due au nombre de tests. Pour Sciensano : "Un ratio aussi élevé signifie qu’il peut y avoir de nombreuses infections non découvertes et que le virus se propage trop rapidement. Si la limite de 5% est dépassée, l’OMS demande que des mesures supplémentaires soient prises."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK