Coronavirus en Belgique ce 22 février : les contaminations et le taux de positivité repartent clairement à la hausse

Après deux semaines de baisse consécutives, le nombre de cas de coronavirus détectés en Belgique est clairement reparti à la hausse, selon les chiffres communiqués par Sciensano ce 22 février.

Il y a eu 2005,9 nouveaux cas détectés en moyenne par jour entre le 12 et le 18 février. C’est une augmentation qui a lieu alors que le nombre de tests réalisés, lui, chute : entre le 12 et le 18 février, un peu plus de 38.000 dépistages ont été effectués en moyenne chaque jour, soit une baisse de 16% en une semaine.

On voit d’ailleurs que le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués, atteint 6%, soit une hausse de 1% en une semaine, après avoir longtemps stagné autour des 5%.

Un taux élevé de positivité peut signifier deux choses : soit que l’on ne teste pas assez (et donc on sous-estime le nombre de cas), soit que le virus circule beaucoup. Ce taux est en tout cas le plus élevé qu’on ait connu en Belgique depuis début janvier.

La hausse qui peu paraître légère pour le moment risque donc de se poursuivre les prochains jours : 2094 nouveaux cas de coronavirus ont en effet été détectés en 24 heures en Belgique (contre 1516 lundi dernier). Après avoir baissé de façon significative pendant deux semaines (de 2312 cas par jour le 8 février à 1813 ce 19 février), la moyenne des cas détectés est en train de remonter très rapidement depuis 3 jours, passant de 1813 cas vendredi à 1886 samedi, 1941 dimanche, et donc au-dessus des 2000 ce lundi.

On ne peut clairement pas lier cette hausse aux sorties liées au beau temps de ces derniers jours, puisqu’elle se marque depuis vendredi, sur des chiffres qui datent à chaque fois d’au moins quatre jours. Elle pourrait par contre avoir un lien avec le début des vacances de carnaval. Et on ne peut écarter un effet "variants", qui à mesures égales, va entrainer plus de contaminations, parce que leurs mutations font qu'ils nous atteignent plus facilement.

Cette hausse est marquée dans toute la Flandre, dépassant même 20% en Flandre orientale, et est présente à Bruxelles. Dans plusieurs provinces wallonnes, par contre (Hainaut, Liège, Brabant wallon), le nombre de cas détectés continue de diminuer.

Pour le moment, cette hausse des cas détectés n’a pas d’effet sur les nouvelles hospitalisations. Il y a eu 92 admissions enregistrées, exactement le même nombre que la semaine précédente. La moyenne des admissions à l’hôpital reste ainsi stable, avec 119 hospitalisations par jour entre le 15 et le 21 février.

Ce dimanche, 1617 lits étaient occupés à l’hôpital par des patients Covid-19. C’est un nombre en légère augmentation, mais c’est habituel le lundi car c’est lié au faible nombre de patients qui sortent guéris de l’hôpital le week-end, pour des raisons administratives. 329 d’entre eux sont occupés en soins intensifs, un nombre qui lui ne descend plus beaucoup depuis deux semaines, et a même tendance à augmenter.

Le nombre de décès quotidiens, lui, continuer à diminuer. En moyenne, 37,3 personnes ont succombé au coronavirus entre le 12 et le 18 février, une diminution de 10% en une semaine. 16 décès ont été rapportés en 24 heures, le plus faible nombre depuis plusieurs mois. Si ce chiffre se confirme et n’est pas lié à des biais administratifs, on pourrait y voir un effet positif de la vaccination, puisque la campagne est désormais achevée au niveau des maisons de repos.

Plus de 400.000 personnes ont reçu une première dose du vaccin tandis que 263.064 se sont vu administrer une seconde injection.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK