Coronavirus en Belgique ce 1er février: moins de 75 admissions en 24 heures, une première depuis le 3 octobre

Pour la première fois depuis le 3 octobre, la mise à jour des données de Sciensano montrent qu'on a enregistré en 24 heures moins de 75 admissions, 73 précisément, ce qui fait encore baisser la moyenne: entre le 25 et le 31 janvier, près de 114 personnes contaminées par le Sars-Cov-2 ont été admises en moyenne chaque jour à l'hôpital en Belgique, ce qui représente une diminution de 16% par rapport à la période de sept jours précédentes.

Bien sûr, ce chiffre de 73 est lié au jour de la semaine: le lundi, Sciensano publie les chiffres reçus le dimanche, et qui concerne donc les nouvelles hospitalisations réellement enregistrées le samedi, un jour où on admet un peu moins qu'en semaine. Mais c'est un cap symbolique important, puisque 75 était le seuil fixé par le gouvernement pour la moyenne des admissions, pendant une semaine, afin de pouvoir envisager d'éventuels assouplissements.

On en est donc encore loin, mais on s'en approche. "On ne s'attend pas à garder des chiffres comme 70 ou 80 dans les jours qui viennent, mais je pense qu'il est important effectivement de montrer que nous ne sommes pas sur une voie montante pour l'instant, nous sommes plutôt sur une voie descendante pour les hospitalisations, estimait le virologue Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral, sur le plateau du 13h de la Une. Si troisième vague il y a, elle n'est pas juste devant nous."

Le taux de reproduction, basé sur ces nouvelles admissions, est d'ailleurs estimé à 0,90, contre 0,92 la veille. Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s'établit à 1787, dont 315 en soins intensifs.

On reste par contre très loin en ce qui concerne le critère des nouvelles contaminations, puisque celui-ci avait été fixé à un seuil d'une moyenne de 800 cas par jour, et ce pendant 3 semaines.

Or, même si leur hausse ralentit un peu, le nombre moyen d'infections au coronavirus continue à doucement monter, à un niveau bien plus élevé: la moyenne est de 2259 cas détectés par jour sur la période du 22 au 28 janvier, soit une hausse de 10% par rapport à la semaine précédente. 2316 nouveaux cas détectés ont été rapportés en 24 heures contre 1816 le lundi précédent. Un haut taux qui s'explique par un fort dépistage chez les jeunes, précise Yves Van Laethem : "trois quart sde l'augmentation sont liés au dépistage chez les enfants et les adolescents."

La hausse est très nette en province de Luxembourg où un important foyer a notamment été détecté dans une école d'Arlon.

Rappelons que cette hausse est enregistrée dans un contexte de nombre de tests eux aussi en hausse, et qu'elle concerne en majorité des jeunes, dans le cadre de vastes dépistages suite à d'importants foyers dans les écoles. Le taux de positivité est d'ailleurs redescendu à 5,5%. Mais le risque est que ces contaminations se répandent ensuite dans la société civile, et finissent par contaminer des personnes plus fragiles. Cette hausse des cas est donc à surveiller de très près dans le contexte de variants plus contagieux du virus, de plus en plus présents en Belgique.

Le Covid-19 a coûté la vie à 21.092 personnes dans notre pays depuis l'apparition du nouveau coronavirus début 2020. Entre le 22 et le 28 janvier, 49 personnes en moyenne par jour sont mortes, soit une baisse de 2,3% par rapport à la période de calcul précédente.

Selon les derniers chiffres de Sciensano, quelque 273.783 personnes en Belgique ont reçu une première dose du vaccin. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK