Coronavirus en Belgique ce 18 novembre: le nombre moyen de décès commence à reculer, les soins intensifs se désengorgent

Coronavirus en Belgique ce 18 novembre: le nombre moyen de décès commence à reculer, les soins intensifs se dégorgent
Coronavirus en Belgique ce 18 novembre: le nombre moyen de décès commence à reculer, les soins intensifs se dégorgent - © Tous droits réservés

Tous les indicateurs concernant le coronavirus en Belgique sont enfin à nouveau au vert en ce mercredi 18 novembre: les contaminations et les admissions à l'hôpital poursuivent leur chute, mais surtout le nombre de personnes hospitalisées, notamment en soins intensifs recule de façon importante, et la moyenne du nombre de décès, qui baissait ces derniers jours, affiche maintenant un recul quand on la compare à la semaine précédente.

2734 nouveaux cas ont été détectés en 24 heures. En moyenne, du 8 au 14 novembre, il y a eu 4804 cas quotidiens soit une baisse de 39% par rapport aux 7 jours précédents. Mais qui doit être envisagée en parallèle avec la baisse de 27% du nombre de tests, qui était de moins de 30.000 par jour durant cette période. Une baisse qui selon les experts n'est pas due qu'à la stratégie de ne plus tester les asymptomatiques.

Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, reste important: il atteint désormais 19,5% en moyenne entre le 8 et le 14 novembre à l'échelle nationale, avec des variations importantes par région. Mais il est lui aussi influencé par la stratégie de testing, qui doit connaître un nouveau tournant la semaine prochaine.

Le nombre d'admissions à l'hôpital pour cause de Covid-19 continue lui aussi de diminuer, de façon assez régulière: il y a eu 364 nouvelles admissions en 24 heures et la moyenne s'établit désormais à 405,7 par jour en moyenne entre le 11 novembre et le 17 novembre. Mais surtout, le nombre de personnes sorties guéries de l'hôpital étant de 650, la pression sur les hôpitaux diminue, passant de 6580 à 6264 lits occupés pour Covid-19. La diminution est donc bien là, mais elle est beaucoup plus lente que la progression fulgurante observée en octobre, passant de moins de 800 à près de 8000 en un mois de temps.

Bonne nouvelle toutefois: cette fois, ce désengorgement se fait ressentir aussi aux soins intensifs, avec une diminution de 1408 à 1359 patients traités pour le coronavirus. Cela se remarque notamment dans les services bruxellois, qui avaient connu un record de 210 lits occupés aux soins intensifs, et qui repassent à 189 patients. On reste toutefois au-delà de l'occupation de 1200 lits belges pour des patients Covid qui avait été prévue avant le lancement de la phase 2B, ce qui montre que la pression reste importante.

Autre signe encourageant: malgré 223 nouveaux décès enregistrés en 24 heures, la moyenne quotidienne du nombre de morts poursuit la diminution aperçue ces derniers jours, passant à 184 décès par jour et on observe pour la première fois une tendance à la diminution en la comparant à la semaine précédente (- 4,6%). Cela reste énorme, mais on semble heureusement là aussi avoir atteint un palier avec les 216 morts du 6 novembre. La descente est toutefois lente, et le bilan funèbre s'allongera encore plusieurs semaines au moins.

14.839 personnes sont mortes du Covid en Belgique, dont plus de 5000 lors de cette seconde vague.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK