Coronavirus en Belgique ce 16 octobre : Yves Van Laethem demande de ne pas organiser de "fêtes débridées" avant les nouvelles mesures

Le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem
3 images
Le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem - © THIERRY ROGE - BELGA

Sciensano et le Centre interfédéral de crise ont organisé ce vendredi la traditionnelle conférence de presse qui fait le point sur l’épidémie de coronavirus dans notre pays. Depuis plusieurs jours, tous les indicateurs sont en hausse, ce qui a pour conséquence qu’un Comité de concertation est convoqué dans l’après-midi, qui pourrait annoncer des mesures plus strictes


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Il y a actuellement 1949 patients hospitalisés pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, dont 327 sont en soins intensifs

Le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem a tenu d'emblée à mettre en garde la population. Le gouvernement va annoncer "des mesures plus sévères. Au niveau médical, il est indubitable que des nouvelles mesures sont nécessaires parce que nous voyons que tous les chiffres et toutes les données qui augmentent. Tous les indicateurs sont en restent au rouge. Pourtant nous savons ce qu'il faudrait faire, et cela n'a pas changé depuis 6 mois. Dans la perspective de mesures plus sévères, nous vous demandons plus particulièrement de ne pas récidiver le genre de situation qui se sont présentées lorsque le confinement a débuté au mois de mars, de ne pas revivre des soirées débridées dans lesquelles on essaye, comme quelqu'un qui va être puni, de profiter une dernière fois d'un certain nombre de choses. Ce genre de situation avait conduit dans les 10 à 15 jours qui ont suivi, à une extension de l'infection au sein des groupes. Pas mal de ces personnes se sont retrouvées à l'hôpital par la suite. S'il vous plaît, ne faites pas ce type de bêtise ce week-end".

La Belgique pourrait avoir atteint les 10.000 nouvelles contaminations en 24 heures mardi

La Belgique pourrait avoir atteint les 10.000 nouvelles contaminations en 24 heures mardi passé, a aussi dit Yves Van Laethem. La Belgique a enregistré en moyenne 5.976 nouvelles infections au coronavirus par jour (+96%) au cours des 7 derniers jours.

"Lundi, nous avons battu un triste record avec 8.582 nouveaux cas", a ajouté Yves Van Laethem. "Même si les chiffres de mardi ne sont pas encore consolidés, nous nous attendons à atteindre de l'ordre de 10.000 cas positifs pour mardi."

Cette augmentation se présente dans tous les groupes d'âge et surtout dans celui des 20-29 ans, même si un glissement vers un autre groupe d'âge plus à risque s'effectue, a fait remarquer le porte-parole. La moitié des infections étaient auparavant détectées chez des personnes âgées de moins de 32 ans, il s'agit maintenant des moins de 35 ans.

Les provinces de Hainaut, de Namur et du Luxembourg sont les plus touchées. Elles voient leurs chiffres doubler tous les six jours. La province de Liège a récemment dépassé la région de Bruxelles-Capitale, avec une moyenne de 1.028 nouvelles infections par jour durant la dernière semaine, soit une augmentation spectaculaire de 116% par rapport à la semaine qui a précédé. Bruxelles la talonne avec 1.005 nouvelles infections par jour. Ces chiffres démontrent un certain ralentissement par rapport aux semaines précédentes, avec une augmentation de 58%. Liège et Bruxelles sont suivies du Hainaut et d'Anvers, avec respectivement 932 et 621 nouveaux cas par jour.

Au nom du Centre de crise national, Antoine Iseux a appelé chacun à faire "un effort dans l'intérêt de la santé publique".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK