Coronavirus en Belgique : 185 nouveaux cas, les 40-50 ans particulièrement touchés

Coronavirus en Belgique:
3 images
Coronavirus en Belgique: - © STRINGER - BELGA

Les autorités sanitaires ont dénombré 185 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus, ont annoncé mardi le Centre de crise et le SPF Santé publique. Au total, 1243 infections ont été détectées en Belgique. Dix décès sont à déplorer.

 

Sur les 185 nouvelles contaminations détectées, 106 étaient en Flandre, 38 à Bruxelles et 33 en Wallonie. Pour huit cas, "les informations sur l’origine ne sont pas connues", a précisé Emmanuel André, porte-parole interfédéral du Covid-19.

Ces chiffres ne portent que sur les cas analysés, il ne reflète dès lors pas le nombre exact de personnes contaminées."Nous savons que les chiffres que nous donnons, qui sont des chiffres de tests de laboratoire réalisés chez les personnes les plus malades et le personnel soignant, sous-estiment la situation actuelle dans le pays", a-t-il ajouté. D’où l’importance des mesures de confinement mises en oeuvre pour éviter la propagation du virus.

Les 40-50 ans, population à risque

Le nombre d’hospitalisations a continué d’augmenter, avec 361 personnes hospitalisées mardi, soit une hausse de 109 par rapport aux 24 heures précédentes, a signalé Emmanuel André. 79 des patients hospitalisés se trouvent en soins intensifs (+26) et 61 nécessitent une assistance respiratoire.

Par ailleurs, 14 personnes infectées ont pu quitter l’hôpital. Les dix personnes décédées appartenaient en grande majorité à des catégories d’âge plus élevées.

Près de 16.000 tests ont été effectués en laboratoire depuis le début de l’épidémie. Emmanuel André a également insisté sur le fait qu’une grande proportion des personnes contaminées ont entre 40 et 50 ans et sont donc "actifs professionnellement et socialement".

►►► À lire aussi : Le coronavirus vous inquiète ? Voici des réponses à vos questions

►►► À lire aussi : Des lieux de triage mis en place par les hôpitaux

►►► À lire aussi : Notre dossier spécial coronavirus

Point presse du centre interfédéral Coronavirus du 17/03/2020