Coronavirus en Asie : nombre record de cas de contamination en Inde

L’Inde a signalé lundi 15.000 cas de contamination au nouveau coronavirus, un record. Le pays a en outre enregistré plus de 400 décès dus au Covid-19 au cours des dernières 24 heures. Certaines ambassades étrangères ont averti leurs ressortissants que les hôpitaux risquent d’être saturés et n’auront dès lors plus de place disponible si ceux-ci doivent y être admis.

Le nombre de nouvelles infections porte le total à plus de 425.000 cas de contamination, selon les données du ministère indien de la Santé. L’Inde devient ainsi le pays comptant le plus de cas d’infection après les Etats-Unis, le Brésil et la Russie. Au total, près de 14.000 personnes sont décédées des suites du coronavirus dans le pays de 1,3 milliard d’habitants.

Avec une telle recrudescence du virus, les experts redoutent que les hôpitaux du pays d’Asie du Sud ne soient bientôt plus en mesure d’aider tous les patients.

L’ambassade d’Allemagne a ainsi envoyé un message à ses citoyens à New Delhi afin de les prévenir qu’il y a "peu voire aucune chance" de pouvoir être prochainement pris en charge par les hôpitaux indiens pour y être soigné contre le coronavirus ou pour tout autre traitement aux soins intensifs. Un tel message n’est pas un ordre de quitter le territoire mais un conseil afin d’évaluer si le pays reste suffisamment sûr, a souligné un diplomate.

L’Irlande avait précédemment demandé à ses citoyens de quitter le pays en raison du manque de lits d’hôpital.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK