Coronavirus : des consultations psychologiques gratuites pour les soignants en Wallonie

La surcharge de stress chez le personnel soignant pourrait augmenter les problèmes de santé mentale.
La surcharge de stress chez le personnel soignant pourrait augmenter les problèmes de santé mentale. - © DIRK WAEM - BELGA

Un système de consultation gratuite a été lancé ce lundi en Wallonie à l’intention des personnes travaillant dans le secteur de l’aide et des soins, et qui sont soumises à une forte pression mentale en raison de la crise sanitaire, ont annoncé la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale, l’Agence wallonne pour une vie de qualité (AVIQ) et la Fédération wallonne des Services de Santé mentale (FéWaSSM).


►►► Lire aussi : coronavirus en Belgique : "Le sacrifice a ses limites", le personnel soignant à bout de souffle


Augmentation des problèmes de santé mentale

Ce personnel qui lutte contre la pandémie en première ligne dans les hôpitaux, les structures psychiatriques, les maisons de repos, les services pour personnes en situation de handicap ou fragilisées, les centres de planning, etc., est soumis à un risque d’augmentation des problèmes de santé mentale réel (stress, anxiété, burn-out, addiction, etc.), estiment les trois instances.

"Les gens ont la peur au ventre chez eux et au travail, quand ils n’emmerdent pas les voisins […], ce sont des choses qui vont marquer à vie", expliquait, il y a quelques jours, Yves Hellendorff, du syndicat du secteur non marchand, CNE.

Composé de psychologues, de psychiatres, d’assistants sociaux et d’autres professionnels, ce service d’aide propose une écoute et une prise en charge psychologique de première ligne.

Le personnel concerné pourra appeler le numéro gratuit de l’AVIQ 0800/16.061, du lundi au vendredi de 9h à 17h. Il sera ensuite dirigé vers le service de santé mentale adéquat qui garantira une consultation téléphonique et l’accompagnement nécessaire.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK