Coronavirus au Canada : jusqu'à 25 heures d'attente avant de pouvoir commencer la quarantaine à l'hôtel

L'aéroport de Toronto
L'aéroport de Toronto - © COLE BURSTON - AFP

Jusqu’à 25 heures d’attente au téléphone avant de pouvoir réserver une chambre : l’entrée en vigueur lundi au Canada de la quarantaine obligatoire dans un hôtel pour les voyageurs de retour de l’étranger, met à l’épreuve la patience des Canadiens.

La chaîne publique Radio-Canada a dépêché en Floride l’une de ses journalistes, pour qu’elle puisse rendre compte du "parcours du combattant" qui attend les touristes revenant au Canada.

En plus de la quatorzaine obligatoire, les voyageurs "non-essentiels" de retour au Canada doivent désormais subir un test PCR à leur arrivée à l’aéroport. En attendant les résultats, ils doivent se loger à leurs frais dans un hôtel réquisitionné par le gouvernement, où ils peuvent séjourner jusqu’à trois jours pour un coût pouvant aller jusqu’à 2000 dollars (1300 euros).

Seul moyen de réserver cet hôtel : une ligne téléphonique mise en place vendredi par le gouvernement, et rapidement saturée. "Au total, j’aurai passé plus de 25 heures sur trois jours en attente au bout de la ligne" avant de pouvoir enfin réserver une chambre, a raconté la journaliste de Radio-Canada Fannie Bussières McNicoll. Un message enregistré prévient d’emblée que l’attente peut atteindre trois heures. "Au bout de trois heures d’attente, la ligne se coupe automatiquement. Tout est à recommencer depuis le début", témoigne-t-elle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK