Coronavirus : 6 Belges sur 10 ne se rendront à des événements qu'après avoir été vaccinés

Environ 60% des Belges ne veulent se rendre à nouveau à des événements qu’une fois vaccinés contre le coronavirus.

C’est ce qu’a montré une enquête menée par le centre d’expertise Publieke Impact de la Haute Ecole Karel de Groote d’Anvers auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes.

Il s’agit d’une forte augmentation par rapport à l’année dernière, où la vaccination n’était alors une condition que pour un quart des visiteurs.

Condition absolue pour 44% des personnes interrogées

Parmi toutes les personnes interrogées qui ont visité des événements avant la crise du coronavirus, six sur dix ne veulent désormais le faire à nouveau qu’après avoir été vaccinées.

Pour 44% d’entre elles, il s’agit même d’une condition absolue. "C’est une augmentation remarquable par rapport à l’année dernière. L’importance de la vaccination a donc progressivement augmenté pour beaucoup de gens", analyse Jolien Vangeel, chercheur chez Publieke Impact.

Mesures sanitaires

Une importance est également accordée à la sécurité lors des événements. Les mesures sanitaires restent ainsi une condition sine qua non pour 78% d’entre eux.

La distanciation sociale est importante pour 65% des sondés et six répondants sur dix préfèrent se rendre à des événements où le port du masque buccal est obligatoire.

Il n’y a par ailleurs aucun problème à se soumettre à un test rapide au début d’un événement, estiment 65% des Belges. Plus encore : pour 43%, un tel test est une condition absolue.

56% sont d’accord avec le principe d’un passeport corona

À noter encore que 56% sont d’accord avec le principe d’un passeport corona, qui fait même figure de condition absolue pour 43%, tandis que 23% des répondants ne pensent pas que ce soit une bonne idée. Plus les gens sont âgés, plus ils trouvent le passeport corona important, ressort-il de l’enquête du centre d’expertise.

Enfin, 70% des visiteurs sont convaincus que les organisateurs prendront les bonnes précautions. Cette part est en augmentation. L’année dernière, 65% étaient confiants.

Prêts à dépenser plus

Autre bonne nouvelle pour les organisateurs : près de la moitié des sondés sont prêts à payer davantage pour la nourriture et les boissons lors des événements, et un sur trois est également prêt à dépenser un peu plus pour les billets d’entrée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK