Coronavirus : 58 passagers interpellés à Brussels Airport pour avoir essayé de voyager avec un faux test covid

Dans la semaine du 19 au 25 avril, 58 personnes ont été interpellées à Brussels Airport parce qu’elles voulaient voyager à l’étranger avec un faux certificat de test Covid négatif, indique mardi le parquet de Hal-Vilvorde. La plupart de ces personnes avaient une adresse permanente en Belgique et toutes se sont vues proposer un règlement à l’amiable de 750 euros. Celles qui ne paieront pas seront traduites en justice et encours une peine de cinq ans de prison et une amende pouvant aller jusqu’à 2000 euros.

Voyager à l’étranger est à nouveau possible depuis le 19 avril, mais à son retour, le voyageur doit remplir un formulaire de localisation des passagers (PLF). Pour lutter contre les abus, le Collège des procureurs généraux a publié des lignes directrices sur la poursuite des personnes qui falsifient ces PLF ou certificats sur les tests Covid.


►►► À lire aussi : Quelles règles suivre pour les voyages vers des pays non européens ou hors de la zone Schengen ?


Plus précisément, ils prévoient que les personnes qui créent ou utilisent de faux documents seront immédiatement traduites en justice. Les procureurs peuvent choisir de proposer au préalable un règlement à l’amiable de 750 euros. C’est ce que le parquet de Hal-Vilvorde a décidé de faire pour les personnes qui transitent par Brussels Airport.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK