Coronavirus: 44 nouveaux cas à bord du bateau de croisière au Japon

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato, a annoncé jeudi 44 nouveaux cas positifs au nouveau coronavirus à bord du paquebot de croisière Diamond Princess en quarantaine au Japon, d'après de nouveaux tests menés sur 221 personnes.

Cela porte à 218 le nombre total d'occupants du navire (passagers et membres d'équipage compris) ayant été infectés, sur plus de 3700 personnes initialement à bord, sans compter un officier de quarantaine également contaminé récemment.

Le ministre de la Santé a ajouté que les personnes âgées à bord dont les tests sont négatifs pourront quitter le bateau avant la fin de la période de quarantaine prévue le 19 février. Elles seront hébergées au Japon dans un endroit spécifique choisi par le gouvernement.

Par ailleurs, un navire de croisière américain, interdit d'accoster dans cinq ports asiatiques par crainte du coronavirus, est arrivé jeudi au Cambodge où ses passagers vont enfin pouvoir débarquer, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les 1455 touristes à bord du Westerdam avaient embarqué le 1er février à Hong Kong où près de 50 cas de Covid-19 ont été détectés. Ils devaient ensuite poursuivre leur voyage au Japon.

►►► À lire aussi : Pourquoi il ne faut pas paniquer face au Coronavirus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK