Contrôles renforcé aux frontières: "Les mesures actuelles sont suffisantes" selon Jan Jambon

Jan Jambon pense qu’il ne faut pas passer au niveau 4 de la menace terroriste pour encore renforcer le dispositif.
Jan Jambon pense qu’il ne faut pas passer au niveau 4 de la menace terroriste pour encore renforcer le dispositif. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Suite à l’arrestation de Salah Abdeslam, Interpol recommande à ses membres, 190 pays au total, d’avoir une vigilance accrue aux frontières pour éviter la fuite d’éventuels complices.

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve estime que le risque terroriste est extrêmement élevé en ce moment. La France a d'ailleurs déployé des policiers pour renforcer ses contrôles aux frontières.

Côté belge, les autorités estiment que le niveau 3 de la menace terroriste qui a été maintenu après évaluation par l'OCAM ce vendredi combiné à l’opération Medusa qui intensifie le contrôle à la frontière avec la France est suffisant pour l’instant: "Même si l’opération Medusa se concentre principalement sur des contrôles de migrants suite au démantèlement des camps à Calais et Dunkerque, ces contrôles et le niveau 3, nous permettent déjà d’avoir beaucoup de policiers sur le terrain".

Jan Jambon pense également qu’il ne faut pas passer au niveau 4 de la menace terroriste pour encore renforcer le dispositif: "Le niveau 4, c’est la situation dans laquelle on sait quand et où un risque très précis se présente… Ce n’est tout simplement pas le cas pour l’instant".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK