Conso: encore moins cher que le hard-discount

Moins cher encore que le hard discount, le déstockage. Un concept de magasin qui se développe au fur et à mesure que la crise s'installe. Une chaîne de magasins francaise, dont le siège se situe à Saint Brieuc, en Bretagne va bientôt créer des succursales du côté de Namur et de Charleroi. Un projet avait été initié d'abord à Liège, mais il semble échouer pour le moment. Dans ces magasins, tous les articles vendus sont des articles de marque, souvent parmi les plus connues. Ils sont pourtant vendus 40, 50, 60 % moins chers que dans les grandes surfaces. L'explication est simple: ces produits sont bientôt périmés, ils le sont d'ailleurs parfois. Et cela n'a rien d'illégal ! Boîte de Couscous, céréales, sodas, thon en boîte, tomates pelées, d'une semaine à l'autre, on n'y trouve jamais les mêmes produits . Tout dépend, en fait , des invendus dont les distributeurs ou les producteurs veulent se débarassser. Plus globalement et au delà du prix, ce type d'entreprise montre à quel point notre société consomme à tour de bras, jette et déclasse des produits qui la plupart du temps auraient toutes les raisons de trôner dans les rayons de nos magasins préférés.

(V.Druitte)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK