Conseil national de sécurité : le télétravail encore "fortement recommandé"

Le télétravail est "fortement recommandé" lorsque c’est possible, a annoncé la Première ministre Sophie Wilmès ce lundi lors d’une conférence de presse suivant la réunion du Conseil national de sécurité convoqué en urgence. Alors que la Belgique vit une augmentation du nombre de cas détectés de Covid-19, particulièrement dans la province d’Anvers, il s’agit d’une des mesures prises par le CNS afin d’enrayer la tendance. Le télétravail n’est pas pour autant généralisé, comme il l’avait été au début de la crise.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique ce lundi 27 juillet : une augmentation de 52% des patients en soins intensifs


La Première ministre a notamment évoqué la possibilité de faire des "rotations entre collègues". "Le télétravail était toujours recommandé mais on voit qu’il est de moins en moins utilisé, alors qu’on sait que c’est aussi une des clés d’un déconfinement réussi", note Sophie Wilmès. Début juillet, une enquête révélait toutefois que les entreprises voyaient d’un œil favorable le travail à domicile. Neuf employeurs sur dix affirmaient continuer à offrir à leurs collaborateurs la possibilité de faire du télétravail, contre cinq avant la crise.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK