Congés de paternité et de maternité : deux poids, deux mesures ?

En ce jour de fête des pères, nombreux remettent en question la durée du congé de paternité. Actuellement d'une durée de dix jours, cela paraît court à côté des neuf semaines de repos accordées aux mamans. Mais la durée de ces congés a pourtant bien des conséquences, tant sur les premiers jours des enfants que sur les carrières de leurs mères.

Antoine est le jeune papa d'une petite fille née il y a dix jours. Normalement, son congé de paternité devrait déjà prendre fin. Comme beaucoup d'autres pères, Antoine a donc décidé de le compléter par un congé parental. "Tous les parents de mon entourage m'ont expliqué que les premières semaines et les premiers mois passent très vite, trop vite, et que l'on oublie très vite. Je ne voulais donc absolument pas rater ça, explique-t-il. Je voulais aussi aider ma compagne au moment où elle reprendrait son travail pour qu'elle ne soit pas seule à devoir gérer notre fille."

Une étude de l'OCDE confirme bel et bien l'importance de la présence du père lors des premiers jours de l'enfant. Mais en Belgique, le congé de paternité n'est pas automatique. Une différence fondamentale par rapport au congé de maternité. "Tout ce qui relève du père nécessite des démarches", déplore Antoine.

Égalité des genres

Du côté de la Ligue des Familles, on souhaite renforcer ce congé de paternité. On y voit notamment une façon de réduire l'impact d'une naissance sur les carrières des mamans. "Il faut qu'ils soient d'une part obligatoires, et d'autre part allongés dans le temps, réclame Christophe Cocu, directeur général de la Ligue des Familles. Cela permettrait une égalité entre les genres, c'est-à-dire entre le papa et la maman, dans le milieu du travail. Quand une femme annonce qu'elle est enceinte, il y a une crainte sur cette période de quinze semaines où elle va être absente, ce qui défavorise leur carrière en général", dénonce-t-il.

Côté politique, tous les partis francophones demandaient l'augmentation de la durée du congé de paternité dans leur programme électoral.

Reportage du JT du 06 septembre 2019:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK