Confusion autour d'un slide: non, les sports en intérieur ne sont toujours pas autorisés pour les 13-18 ans

Confusion autour d'un slide: non, les sports en intérieur ne sont toujours pas autorisés pour les 12-18 ans
2 images
Confusion autour d'un slide: non, les sports en intérieur ne sont toujours pas autorisés pour les 12-18 ans - © Tous droits réservés

Pas de chance pour les jeunes Judoka(te)s, danseurs et danseuses, ou pour les ados adeptes de fitness qui ont cru hier à une éclaircie: le slide (ci-dessus) diffusé pendant la conférence de presse du Comité de concertation de ce vendredi 5 mars était erroné. Les activités ne peuvent toujours avoir lieu qu'à "L'EXTERIEUR" pour les 13-18 ans. C'est uniquement pour les moins de 13 ans qu'il peut se pratiquer jusqu'à 10 en intérieur (et 25 en extérieur, toujours pour les moins de 13 ans).

Le tableau a ensuite été corrigé, et c'est la bonne info qui figure sur notre site internet, mais cette erreur de slide a visiblement entraîné quelques incompréhensions, comme en témoignent les questions que vous nous posez via les réseaux sociaux. L'erreur n'a d'ailleurs pas encore été rectifiée dans certains médias.

Voici le tableau corrigé, avec le calendrier des mesures:

Le Comité de concertation a aussi donné des perspectives plus larges pour la reprise des activités en plein air, en particulier pour le sport, la jeunesse et la culture.
Dès le 1er avril, des activités culturelles, événementielles ou relatives aux cultes, rassemblant 50 personnes seront autorisés.

Des activités pour les jeunes pourront être organisées.  Pour les moins de 13 ans, elles devront rassembler, au maximum 25 enfants.  Pour les jeunes de plus de 13 ans et de moins de 19 ans, les groupes ne pourront comporter que 10 jeunes.  

En avril, les parcs d'attraction devraient rouvrir.

Pour toutes ces activités extérieures, le respect des mesures de distanciation sociale, en particulier le port du masque, sera toujours de mise. 

Ces assouplissements prévus en avril restent conditionnés à l'évolution de  la crise sanitaire et à l'amélioration des chiffres de l'épidémie. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK