Confinement et anxiété : l'UMons propose un site pour aider les enfants, les ados et les jeunes adultes

Confinement et anxiété: l'UMons propose un site pour aider les enfants, les ados et les jeunes adultes
Confinement et anxiété: l'UMons propose un site pour aider les enfants, les ados et les jeunes adultes - © Tous droits réservés

Depuis quelques semaines, notre vie est chamboulée, chacun avance comme il peut mais il faut regarder les choses en face : le niveau de stress et d’anxiété est monté d’un ou plusieurs crans chez beaucoup d’entre nous. Et les enfants n’échappent pas à ce phénomène. Eux aussi ressentent le besoin de relations sociales, les craintes pour l’avenir, les deuils, les soucis financiers… A quel point ? Avec quelles conséquences ? Et comment les aider ? Pour répondre à ces questions, une équipe de chercheuses de l’UMons a réalisé à une vitesse record un site internet pour venir en aide aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes.

Sur ce site, "Home Stress Home", on trouve d’abord une foule d’informations à propos des effets du stress et de l’anxiété sur le cerveau, spécifiquement sur les jeunes cerveaux, de 3 ans à 25 ans. Vient ensuite un test, qui permet aux parents ou aux jeunes d’évaluer le niveau d’anxiété généré par la crise du coronavirus. Enfin, les auteures proposent des outils pour aider à surmonter ce stress ainsi qu’une série d’informations pratiques sur les services et sur les professionnels qui peuvent apporter une aide extérieure, si nécessaire.

Les données récoltées à travers les tests permettront à l’équipe de l’Institut de Santé de l’UMons de mener une recherche scientifique. "L’évaluation de votre niveau d’anxiété permettra de vous orienter vers l’une ou l’autre stratégie de manière confidentielle. La collecte de données ne sera réalisée qu’à des fins de recherche par des scientifiques spécialistes du domaine", nous dit le site.

Précisons encore que l’accès au site, aux tests et aux conseils est entièrement gratuit.

Ecoutez l’interview de Laurence Ris. Professeur de Neurophysiologie, cheffe du service de Neurosciences, vice-doyenne de la Faculté de Médecine et Pharmacie, elle explique comment est née l’idée de ce site "Home Stress Home".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK