Comment Boudewijn est devenu Bo: la journaliste de VTM raconte sa transition

Boudewijn Van Spilbeeck était un journaliste de télévision connu en Flandre. Bo Van Spilbeeck est aujourd’hui une journaliste très connue, et pas seulement pour ses qualités professionnelles. Il y a moins de deux ans, du jour au lendemain, Baudouin en costard cravate a fait place à Bo, en robe et bijoux. Elle est devenue un modèle, bien au-delà de ce qu’elle avait imaginé. Elle raconte cette transition dans Comment je suis devenue Bo, publié aux éditions Les Arènes.

Premier questionnement à l’âge de 8 ans

Le petit Boudewijn naît dans une famille francophone de Flandre. Il a 8 ans quand il éprouve ce sentiment de décalage. "Je souffre de la différence entre mon sexe physique et mon sexe mental". A l’adolescence, il lutte contre ces sentiments, jugés anormaux, mais profite de pièces de théâtre ou de soirées costumées pour exprimer sa sensibilité féminine. A l’université, il fait la connaissance de Marianne, à qui il avoue son plaisir de s’habiller avec des vêtements féminins. Boudewijn et Marianne se marient et fondent une famille avec deux enfants.

50 ans de souffrances

Pendant 50 ans, il se cache pour s’habiller en femme. Bo explique aujourd’hui : "Ce malaise entre le physique et le mental ce n’est pas une question d’orientation sexuelle. Il s’agit d’une sorte de court-circuit entre le corps et l’esprit." Boudewijn vit une double vie, en homme pour la vie professionnelle et publique ; en femme quand il est en week-end ou en vacances. Il va faire les boutiques, habillé en femme, maquillé, avec une perruque, et "toujours avec la peur d’être surpris". Sa femme l’accepte, ses enfants ne le savent pas et ne s’en douteront jamais. Mais Boudewijn vit ce décalage de plus en plus mal.

Corriger cette erreur

"Les personnes transgenres disent parfois que leur décalage est une erreur de la nature. Une transition, c’est plus corriger cette erreur que de changer de sexe" écrit Bo. Mais il s’estime trop âgé pour devenir complètement ce qu’il ressent, c’est-à-dire une femme. Il a 58 ans quand il rencontre Petra De Sutter pour une interview. Cette femme transgenre est médecin gynécologue. Elle comprend et conseille : "La chirurgie fait des merveilles", lui dit-elle. Boudewijn, que ses proches appellent Bo depuis longtemps, un prénom aussi féminin, décide d’entamer sa transition. Sa femme Marianne ne réalise pas tout de suite mais finalement accepte. Il faut maintenant l’annoncer aux enfants et à son employeur, la télévision privée flamande VTM.

 

La peur de se retrouver abandonnée de tous

"Je m’imaginais dans une mansarde, sans famille, sans amis, sans revenus, seule et abandonnée de tous". Mais la réaction de sa fille Michèle, 27 ans, et de son fils Nicolas, 25 ans, va vite le rassurer. Ses enfants sont même soulagés de comprendre le mal-être de leur père. Du côté de VTM, la direction accepte et propose même d’accompagner Bo dans sa transition. Nous sommes alors en 2017. "C’était le bon moment, raconte Bo. Avant, les réactions des mêmes personnes auraient peut-être été moins ouvertes." Le 29 janvier, Boudewijn, en costume cravate, annonce à l’antenne que le lendemain, il sera Bo : "Je peux enfin cesser de me battre contre moi-même".

Le coming out prend une ampleur inimaginable

Mais sa révélation prend plus d’ampleur que prévu. Des médias du monde entier sollicitent la nouvelle Bo, des Pays-Bas, de la Belgique francophone, de France, de Turquie, et même du Japon. Le 30 janvier 2017, pour sa première journée en femme, Bo "est ivre de bonheur". Depuis, elle est devenue un modèle malgré elle, mais elle estime aussi que c’est important pour faire évoluer les mentalités à propos des personnes transgenres. Bo Van Spilbeeck a depuis effectué toutes les opérations chirurgicales nécessaires. Elle est "une femme presque comme une autre", bien dans sa peau, et qui n’aspire qu’à une chose : continuer sa vie professionnelle avec le même bonheur.

Retrouvez la Semaine Viva de Régine Dubois et de Christophe Grandjean chaque samedi entre 13h et 14h sur Vivacité. Toutes les séquences de l'émission peuvent être réécoutées sur Auvio. 

Comment Boudewijn est devenu Bo : la journaliste de VTM raconte sa transition 

Le journaliste Boudewijn devient Bo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK