Comité de concertation : les gîtes de vacances se réjouissent des assouplissements

Les opérateurs touristiques se sont réjouis, vendredi soir, de la décision prise par le Comité de concertation – Codeco, qui regroupe des représentants du pouvoir fédéral et des entités fédérées – de permettre aux exploitants de résidences de vacances pouvant accueillir plus de 15 personnes de reprendre leurs activités à pleine capacité, à condition qu’ils respectent les protocoles sanitaires établis.


A lire aussi : Toutes les mesures du Comité de concertation : beaucoup plus de liberté dès le 27 juin


À partir du 27 juin, jusqu’à huit personnes, membres d’une même famille et enfants jusqu’à 12 ans non compris, pourront se rassembler à l’intérieur. Cette règle sera aussi applicable pour les vacances en famille dans les résidences de vacances, a fait savoir le Codeco. Les établissements pouvant accueillir plus de 15 personnes ne se verront plus appliquer de limitations, à condition que les protocoles sanitaires en place soient respectés.


►►► A lire aussi : Comité de concertation : "la bulle sociale" s’élargit de 4 à 8 personnes


"On souffle un peu et on est satisfaits. Ça nous rassure de voir que cette décision a été prise", commente Alexandra Carrara, de l’ASBL Accueil champêtre en Wallonie. "Il était grand temps que cette information puisse être transmise aux propriétaires d’hébergements touristiques et aux visiteurs qui ont réservé. On espère bien entendu que les hébergements vont pouvoir accueillir un maximum de personnes cet été et vont pouvoir reprendre des plumes par rapport aux pertes qu’ils ont essuyées depuis un an."

On souffle un peu et on est satisfaits

Quant au protocole sanitaire, Alexandra Carrara ne l’estime pas lourd d’application. "Nous proposons qu’il y ait un responsable corona par groupe de visiteurs et une charte à disposition des locataires du gîte."

Reportage de notre journal de 19h30

Au nord du pays, l’agence Toerisme Vlaanderen salue les assouplissements et souligne que les exploitants des grandes maisons de vacances ont dû attendre longtemps avant de pouvoir à nouveau accueillir un peu plus de monde. "Nous sommes heureux que le moment soit enfin venu", a réagi le CEO de l’agence, Peter De Wilde. "Tous nos gestionnaires d’hébergement flamands sont prêts à accueillir à bras ouverts les visiteurs nationaux et étrangers cet été encore. Bien entendu, toujours en respectant les mesures de sécurité applicables."

Nous sommes heureux que le moment soit enfin venu

"La décision des autorités nous offre des perspectives. Les logements de vacances de grande capacité peuvent désormais envisager l’avenir avec optimisme", a quant à elle déclaré la présidente de l’office de tourisme provincial de Flandre occidentale Westtoer, Sabien Lahaye-Battheu.


►►► A lire aussi : Comité de concertation : les établissements horeca pourront ouvrir jusqu’à 01h00 du matin dès le 27 juin, les rassemblements à nouveau autorisés


De son côté, le président de "Logeren in Vlaanderen" Stefaan Gheysen souligne le professionnalisme du secteur. "Les grandes résidences sont organisées et peuvent parfaitement travailler en respectant les mesures sanitaires contre le coronavirus. Ces logements disposent en outre d’un nombre suffisant de sanitaires par bulle, et souvent d’espaces extérieurs."


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK