Comité de concertation : "Bonne nouvelle pour les petits cinémas, si nous faisons partie des événements", selon la fédération

La Fédération des cinémas de Belgique se montre modérément satisfaite vendredi après les annonces du Comité de concertation. "C’est une bonne nouvelle pour les petits cinémas, du moins s’ils sont compris dans les événements", comment le secrétaire Thierry Laeremans. "Pour les grandes salles, ça ne change malheureusement rien, sauf si elles appliquent le Covid Safe Ticket, mais les exemples à l’étranger nous ont montré que c’était un frein pour le public."


► ► ► À lire : Horeca, discothèques, fêtes privées, vaccination des soignants : les décisions du Comité de concertation


Thierry Laeremans souhaite avoir la certitude que les cinémas seront compris dans les événements pouvant accueillir 200 personnes sans restriction à partir du 1er septembre. "Ce ne serait pas la première fois que nous nous retrouverions soudainement dans une catégorie à part, avec ses propres règles", relève-t-il.

Extrait de notre 19h30:

Les cinémas à plus grandes salles devront eux faire un choix. "Le Covid Safe Ticket n’est pas une évidence pour eux, car en France et en Allemagne cela a entraîné une baisse du nombre de visiteurs", affirme-t-il. "Les gens ne décident pas des semaines à l’avance de se rendre au cinéma, c’est un choix impulsif". Cela complique donc la possibilité de se faire tester.


►►► À lire aussi : toutes nos informations sur le coronavirus


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK