Combien de litres d'eau faut-il vraiment pour produire un kilo de viande de bœuf?

Combien de litres d'eau faut-il pour produire un kilo de viande de boeuf?
Combien de litres d'eau faut-il pour produire un kilo de viande de boeuf? - © MAXIME ANCIAUX - BELGA

Se passer de viande entièrement ou en partie pendant 40 jours : c'est ce "carême" un peu laïcisé qui fait parler de lui ces derniers jours, juste après le mois de février sans alcool. Les critiques ne manquent pas et on en débattait ce dimanche sur la plateau de l'émission A Votre Avis.

Le représentant de la fédération des éleveurs et des agriculteurs (FUGEA), Stéphane Delogne, s'est emporté face au chiffre cité par jourssansviande.be de 15 000 (ou 15 500) litres d'eau nécessaires pour produire un kilo (bien 1 kg, pas 71 kg comme une coquille l'a fait écrire sur le site) de viande de bœuf : "Il faut être idiot - ou parfois journaliste - pour croire ce genre de choses. Quand on voit 15 000 litres d'eau c'est ce qu'un humain avale comme eau pendant 20 ans. Une vache, il lui faudrait 800 ans de consommation humaine pour cela".

Bien. Combien boit une vache par jour ? Entre 70 et 100 litres par jour. Sachant qu'il faut environ 3 ans pour obtenir 200 kg de viande bovine, cela fait entre 76 650 et 109 500 litres d'eau. Ou de 383 à 547 litres pour un kilo de viande bovine. Pas 15 000 litres.

Mais ça, c'est ce que boit notre bovin. Or le site waterfootprint.org qui mesure, notamment à l'aide de données de la FAO, le fonds pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies, l'empreinte écologique de toutes sortes de produits, donne à peu près le même chiffre, 15 415 litres pour un kilo de bœuf, mais précise que 98% de cette quantité concerne l'empreinte de la nourriture des animaux.

Radio Canada a mené la même réflexion il y a quelques mois et arrive à ce calcul pour un bœuf de 200 kg au terme de 3 ans de vie:

- 24 000 litres d'eau qu'il boira en 3 ans;  
- 7000 litres d'eau utilisés à la ferme et à l'abattoir; 
- 3 000 000 de litres d'eau qui se cachent derrière les 8500 kilos de grains et de fourrage qu'il mangera durant sa vie. 

Total 3 031 000 litres, soit par kilo, 15 155.

Tout dépend donc de quoi on parle : de l'eau bue par le bovin, ou bien de l'eau nécessaire tout au long son parcours, alimentation comprise. Et bon à rappeler, en Wallonie, l'alimentation des bovins est loin d'être la même que dans les élevages intensifs américains, brésiliens ou flamand. Comme le soulignait d'ailleurs Stéphane Delogne, le bétail wallon se nourrit beaucoup en prairie (48%), boit souvent de l'eau des rivières. Une toute autre situation, vu que les prairies "avalent" du CO2 pour restituer de l'oxygène et qu'on économise en empreinte CO2 provenant du transport de la nourriture (maïs, soja).

Bon à noter aussi : d'autres animaux sont moins gourmands en eau. Il faut 6000 litres par kilo de porc, 4000 par kilo de poulet. Les légumineuses, les fruits et les légumes demandent le moins d'eau. Le rapport entre l'empreinte des légumineuse et du bœuf est de 1 à 20.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK