Colruyt va vendre de l'électricité en plus des pots de yaourts

Transmission d'électricité pour les gros clients, distribution pour les plus petits consommateurs, haute tension, basse tension: un marché toujours intéressant.
Transmission d'électricité pour les gros clients, distribution pour les plus petits consommateurs, haute tension, basse tension: un marché toujours intéressant. - © MENAHEM KAHANA - AFP

L'une des filiales du groupe de distribution Colruyt a obtenu en Wallonie, après la Flandre, une licence générale de fournisseur d'électricité à des industriels et à des particuliers. Dats24 est déjà actif dans l'énergie, distribution de carburants et développement depuis un peu plus d'un an d'un réseau de bornes de recharge pour voitures électriques. Depuis 2009, le groupe lui-même produit une électricité verte via ses éoliennes, ses panneaux solaires et une centrale de cogénération. A l'heure actuelle, il assure un tiers de sa consommation totale.

Une stratégie encore secrète

Le groupe semble prêt aujourd'hui à s'adresser à des partenaires extérieurs, tant industriels (il le fait déjà via une autre filiale, Eoly) que résidentiels. Maintenant qu'il en a l'autorisation en Flandre et en Wallonie, quand va-t-il effectivement entrer sur le marché, quel est son plan d'affaires, quelle est sa stratégie de déploiement? Colruyt n'a pas souhaité répondre à nos questions, se contentant de l'envoi d'un communiqué confirmant l'octroi de cette licence générale par le régulateur wallon. En tout cas, aucun délai n'est fixé pour exploiter effectivement cette licence gratuite.

Critères d'admission et obligations

Président de la commission wallonne pour l'énergie, Stéphane Renier précise quelques critères d'admission: "des critères en terme de capacités techniques et financières, d'honorabilité par exemple. Ces obligations sont nettement simplifiées lorsque le demandeur a déjà obtenu une licence de fournitures, soit dans un État membre de l'espace économique européen, soit dans une autre région du pays." En l'occurrence, Dats24 a obtenu en novembre 2018 une licence de fourniture en Flandres. Une société qui exploite une licence est régulièrement contrôlée: entre autres obligations, celle de transmettre au régulateur le nombre de clients approvisionnés, la quantité d'électricité (ou de gaz) délivrés.

Un marché stabilisé

Avec une douzaine de fournisseurs en Wallonie, le marché est stabilisé depuis plus d'un an, après des années successives de croissance. Une société liégeoise a récemment abandonné le terrain. Le marché intéresse autant les acteurs traditionnels (qui se diversifient quelquefois, par exemple en proposant des entretiens de chaudières) que des sociétés pour lesquelles la production et/ou la fourniture d'électricité (ou de gaz) ne sont pas le cœur de métier. Peu de novices s'adressent directement aux industriels. Ils doivent souvent faire leur preuve dans le résidentiel, dans la basse tension, et en tout état de cause offrir des garanties de service et d'approvisionnement, qu'ils produisent eux-mêmes l'énergie ou qu'ils soient des revendeurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK