Colruyt emboîte le pas sur Delhaize et suspend sa collaboration avec Veviba

Tout comme Delhaize, Colruyt Group a pris la décision de suspendre sa collaboration avec l’entièreté du groupe Verbist pour des raisons éthiques. Cela signifie qu’aucune nouvelle commande ne sera passée auprès des différents abattoirs du groupe Verbist.

"Nous sommes bien conscients de l’impact considérable d’une telle décision. Tout est mis en œuvre afin que nos clients puissent retrouver un large assortiment de viande de bœuf dans nos magasins. Nous réalisons également que l’impact auprès des éleveurs est très important et recherchons comment, ensemble avec d’autres parties prenantes, nous pouvons leur apporter des solutions", explique Colruyt dans un communiqué. 

Poursuites ?

Selon le groupe belge, de tels événements nuisent non seulement à sa réputation mais aussi à celle de la filière dans son ensemble. C’est aussi pourquoi Colruyt est en train d’évaluer si des poursuites doivent être engagées.

La supermarché annonce qu'aucun produit ayant transité par l’atelier de découpe ou la salle de congélation de Veviba à Bastogne ne se retrouvent dans les rayons de Colruyt, OKay et Bio-Planet, soit une dizaine de préparations. "Les préparations figurant aujourd’hui dans nos rayons proviennent d’autres fournisseurs et ne présentent aucun risque pour la santé", assure-t-il.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK